Assurances : Bons résultats pour le groupe AXA

Un bon premier semestre 2007 pour AXA. Cet assureur a généré un résultat net de 3,2 milliards d’euros, en hausse de 16% par rapport aux six premiers mois de l’année précédente.
«AXA réalise à nouveau une très bonne performance au premier semestre 2007 après une excellente année 2006», a déclaré Henri de Castries, président du Directoire d’AXA, dans un communiqué de presse. Par segment, le chiffre d’affaires dommages a progressé de 33 % pour atteindre 14,19 millions d’euros. Une hausse réalisée grâce notamment à la bonne performance de ce marché au Maroc.
«Les marchés dommages en forte croissance continuent de contribuer à la performance d’AXA, avec des hausses de 22% en Turquie, 19% au Maroc et 11% en Asie, à données comparables», selon le communiqué de cette compagnie d’assurance. Il faut noter aussi que le chiffre d’affaires de ce segment a progressé dans une conjoncture «moins porteuse» marquée par un impact de 339 millions d’euros lié à la tempête «Kyrill» en Europe et aux inondations du mois de juin au Royaume-Uni. Les marchés «Vie», «Epargne» et «Retraite» ont suivi la même tendance haussière. Ces segments ont enregistré une croissance de 28% du volume des affaires à 3,8 millions d’euros. Pour le volet de la gestion d’actifs, le chiffre d’affaires a augmenté de 15% pour arriver à 2, 407 millions d’euros, avec une collecte nette de 33 milliards d’euros. Pour sa part, le ratio d’exploitation opérationnel s’est amélioré de 1,4 point par rapport au premier semestre 2006, à 67,6%. «Le chiffre d’affaires, le résultat opérationnel et le résultat courant augmentent de plus de 20%, reflétant une croissance organique soutenue. Je suis convaincu que notre modèle d’entreprise va continuer de démontrer son efficacité, y compris dans un environnement plus difficile, et je reste confiant dans notre capacité à poursuivre notre progression en ligne avec les engagements de notre plan Ambition 2012», a-t-il ajouté. Et c’est dans le cadre de ce plan qu’AXA compte créer des emplois au Maroc. En fait, Ambition 2012 se veut neutre sur le plan de l’emploi. Il s’agirait ainsi de remplacer les 3.000 départs à la retraire des six prochaines années chez AXA France par 1.500 embauches dans l’Hexagone et autant au Maroc où une nouvelle structure sera créée. La direction d’AXA avait précisé récemment qu’elle dégagerait 75 millions d’euros de cette opération.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *