Attijariwafa bank conserve sa notoriété

Attijariwafa bank conserve sa notoriété

Selon Mohamed El Kettani, président-directeur général d’Attjariwafa bank, «grâce à sa stratégie de diversification des métiers et des géographies et à sa politique anticipative en matière de gestion des risques, Attijariwafa bank a réussi à garder le cap».

Attijariwafa bank a réussi, en 2015, à maintenir ses performances aux niveaux visés par ses objectifs. Nous vous l’avions annoncé il y a quelques jours, les résultats 2015 du groupe bancaire sont ressortis en forte résilience par rapport à la conjoncture actuelle. Et Mohamed El Kettani, président-directeur général du groupe Attijariwafa bank, a confirmé l’information lors d’une conférence pour la présentation des résultats, tenue mardi 1er mars à Casablanca.

«Grâce à sa stratégie de diversification des métiers et des géographies et à sa politique anticipative en matière de gestion des risques, Attijariwafa bank a réussi à garder le cap», a-t-il souligné. Ainsi, pour le groupe bancaire, la croissance était au rendez-vous en dépit d’un environnement toujours marqué par une faible demande de crédits au Maroc. Une croissance qui lui permet de garder sa position de leader sur plusieurs segments.

Premier collecteur de l’épargne

L’épargne totale collectée par le Groupe Attijariwafa bank a atteint 378,9 milliards de dirhams à fin décembre 2015. Ce chiffre ressort en accroissement de 22,1 milliards de dirhams en comparaison avec décembre 2014, soit une hausse de 6,2% avec une répartition géographique équilibrée. De même, la nature de cette épargne a été diversifiée en fonction des besoins et objectifs des clients (dépôts bancaires, OPCVM, épargne-bancassurance, …).

Premier financeur de l’économie

Les crédits totaux distribués par Attijariwafa bank en 2015 ont atteint 252,9 milliards de dirhams. Ils ressortent en légère baisse de 0,8% par rapport à décembre 2014, en lien principalement avec le recul de l’activité au Maroc. Au 31 décembre 2015, les principaux contributeurs aux crédits consolidés ont été le Maroc et l’Europe pour 78%, la Tunisie pour 8% et l’Afrique subsaharienne pour 14%. En contrepartie, le groupe bancaire garde sa position de leader sur la distribution des crédits.

La bancarisation, cheval de bataille

En 2015, Attijariwafa bank a poursuivi le développement de son réseau de distribution. Ce réseau a atteint 3.534 agences pour garder sa place de réseau le plus dense en Afrique avec 203 nouvelles agences par rapport à fin 2014.
Au Maroc, ce réseau a atteint 2.811 agences à fin décembre 2015, soit 175 nouvelles agences, représentant, également, le réseau le plus dense du Royaume.
En parallèle, le groupe bancaire a compté 471.483 nouveaux clients bancaires au Maroc en 2015, a placé 528.701 nouvelles cartes bancaires, participant à la modernisation des paiements au Maroc. A noter que Attijariwafa bank est aujourd’hui la première banque marocaine à commercialiser des cartes intégrant la technologie de paiement sans contact.

Bonne dynamique pour le développement régional

Au cours de 2015, Attijariwafa bank a procédé à la finalisation de l’acquisition de 39% du capital de la Société Ivoirienne de la Banque (SIB) détenus par l’Etat de la Côte d’Ivoire.

Cette opération porte la participation de Attijariwafa bank dans le capital de la SIB à 90%, dont 12% destinés à être introduits en Bourse et 3% cédés au personnel de la filiale (détention à terme par Attijariwafa bank de 75% du capital de la SIB). De même, le Groupe bancaire a procédé au renforcement de sa participation dans le capital de CBAO (Sénégal) pour la ramener à 83% (contre une participation de 52% précédemment).

En parallèle, Attijariwafa bank a lancé ses activités bancaires au Bénin suite à l’ouverture d’une succursale de la CBAO, complétant ainsi la présence géographique du Groupe dans la région UEMOA. Pour sa part, la filiale Wafa Assurance s’est déployée au Cameroun et en Côte d’Ivoire, portant à 6 le nombre de filiales d’assurance en Afrique.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *