Attijariwafa bank débat des nouveaux paradigmes managériaux

Attijariwafa bank débat des nouveaux paradigmes managériaux

Une centaine de directeurs des ressources humaines de la clientèle corporate du Groupe étaient présents

L’agilité et le leadership inspirant ont été au cœur du dernier séminaire d’Attijariwafa bank. Cette rencontre, tenue récemment par le Groupe, s’inscrit dans une démarche de synergie en vue de renforcer la pénétration d’Attijariwafa bank au sein des grandes entreprises clientes. Il s’agit en effet du troisième événement du genre organisé depuis 2015 par le groupe autour de thèmes de management destinés aux directeurs de ressources humaines et leurs équipes. Intervenant dans ce sens, Boubker Jai, directeur général du Groupe Attijariwafa bank, a insisté sur l’importance de l’agilité et du leadership inspirant. Une thématique qui, selon M. Jai, reste très actuelle.

Son impact sur les principes managériaux des entreprises évolue dans un contexte de plus en plus concurrentiel et incertain.  «Ces tendances placent les organisations face à un nouveau paradigme managérial et poussent l’entreprise à adopter des principes managériaux complémentaires qui caractérisent l’agilité», indique-t-il.  Dédié aux directeurs de ressources humaines de la clientèle corporate du groupe et de ses filiales spécialisées, ce séminaire a connu la participation de Philipe Leman. Le consultant international sénior, conférencier et spécialiste dans l’accompagnement des comités de direction sur leur réflexion stratégique, a passé en revue, dans son exposé, les différents thèmes d’amélioration, chacun d’eux faisant référence à des situations que l’on rencontre au quotidien.

«Aujourd’hui, il s’agit de bien gérer le changement dans ses modes de fonctionnement actuels que d’inventer de nouveaux modes de fonctionnement intégrant le changement continu comme une donnée de base», a souligné M. Leman. Le conférencier a mis l’accent, pour chaque thème, sur des concepts simples et puissants et des points d’action concrets, le plus souvent immédiatement applicables, individuellement, en équipe, ou au niveau de l’entreprise. «Chaque pas en avant dans la bonne direction est un pas de gagné. Mais en définitive ce ne sont pas les concepts ni les techniques qui font la différence, ce sont les comportements. Des comportements toujours orientés vers la recherche d’amélioration et de dépassement, tant pour soi-même que pour ceux qui nous entourent», a-t-il conclu.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *