novembre 18, 2018

 

Attijariwafa bank dévoile son «Plan relève» pour assurer une meilleure transition entrepreneuriale

Attijariwafa bank dévoile son «Plan relève» pour assurer une meilleure transition entrepreneuriale

Un nouveau dispositif s’ajoute à la palette des mesures d’accompagnement engagées par Attijariwafa bank. Le groupe bancaire s’engage davantage auprès des chefs d’entreprises.

Le but étant de les aider à surmonter les nombreux défis qui prennent entraver leur développement et à redynamiser leur activité. C’est dans cette perspective qu’a été élaboré le «Plan relève» donnant ainsi plus d’élan aux entreprises en vue de renforcer leur capacité de croissance et de promouvoir la création de valeur. Comme son nom l’indique, le nouveau dispositif a pour finalité l’accompagnement de la relève entrepreneuriale. Il s’inscrit dans le cadre du Plan PME, le programme global d’accompagnement personnalisé des entreprises dévoilé il y a quelques mois par Attijariwafa bank.

Se référant au groupe bancaire, le nouveau plan se veut une offre globale et intégrée ciblant à la fois les cédants et les acquéreurs d’entreprises. Il porte sur la sensibilisation, l’information, le financement et l’activation de tout un dispositif d’accompagnement pour faciliter la concrétisation et la mise en œuvre de la relève entrepreneuriale, garantissant ainsi la pérennité de l’entreprise. «Cette offre est une réponse complète et concrète à tous les besoins en matière d’acquisition, de cession ou de transmission d’entreprise», précise dans ce sens Attijariwafa bank. Le plan comprend ainsi l’accompagnement pour le diagnostic de l’entreprise ainsi que des solutions spécifiques de financement des projets d’acquisition d’affaires existantes.

Le plan favorise également une mise en relation avec des experts à même d’assister et de conseiller tout au long du projet de transmission, de cession ou d’acquisition d’entreprise. Attijariwafa bank assure par ailleurs à travers ce dispositif des solutions sur mesure de gestion patrimoniale privée et professionnelle tout en s’appuyant sur l’expertise de sa banque privée.

Misant sur l’information et la sensibilisation, Attijariwafa bank prévoit l’organisation de conférences  débattant du sujet de la relève entrepreneuriale.

Deux rencontres ont été tenues récemment à Fès et Rabat durant lesquelles les représentants du Groupe et experts ont partagé avec les entreprises les différents schémas de transmission familiale et du patrimoine. Ils ont par ailleurs énuméré les étapes de ce processus à construire sur une communication et une collaboration intergénérationnelle pour mieux le réussir.

Rappelons qu’Attijariwafa bank présentera prochainement de nouvelles offres relatives à des thématiques qui intéressent la PME et ce dans le cadre du Plan PME, un programme qui promeut l’accompagnement du développement des PME et la consolidation de leur compétitivité.

SmartUp : Et les gagnants sont ….

L’identité des gagnants des «SmartUp» a été révélée jeudi à Casablanca. Trois start-up euro-africaines ont été primées lors de ce concours international d’innovation initié par le Groupe Attijariwafa bank, en partenariat avec la start-up marocaine Screendy. C’est dans ce sens que «My home Bank (France), «Namla» (Tunisie) et «E-check» (Côte d’ivoire) se sont distinguées parmi les huit finalistes sélectionnés pour leurs solutions innovantes. Les gagnants seront accompagnés par le Groupe Attijariwafa bank dans le cadre de partenariats win-win, dont le programme sera dévoilé les jours qui viennent.

L’ambition étant de libérer des énergies et des talents en interne et en externe, de créer des solutions innovantes en mode collaboratif, d’asseoir la culture de l’innovation et enfin d’impulser de nouvelles dynamiques au sein de l’écosystème entrepreneurial pour créer de la valeur et de l’employabilité. Le programme SmartUp s’est déroulé en plusieurs étapes comprenant des ateliers d’inspiration et de sensibilisation à l’innovation avec animation de workshops de créativité. Plus de 1.500 candidats ont postulé pour ce concours, issus de Casablanca, Abidjan, Dakar, Paris et Tunis.

Au total 380 candidats ont été retenus pour prendre part à la manifestation d’open innovation. Ils représentent divers horizons dont l’informatique, le digital, le webmarketing et la communication.

Les candidats ont, dans ce sens, développé des solutions innovantes en réponse à la thématique proposée, en l’occurrence «Know your customer, know your banker, know your colleague».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *