Attijariwafa bank : Hausse de 3,6% du produit net bancaire en 2016

Attijariwafa bank : Hausse de 3,6% du produit net bancaire en 2016

Attijariwafa bank a renforcé durant 2016 sa solidité financière. Cette consolidation s’est faite à travers la hausse de 6,2 milliards des fonds propres. C’est ainsi qu’ils ont atteint en 2016 les 47,4 milliards de dirhams.

Les comptes d’Attijariwafa bank affichent une évolution satisfaisante en 2016. Le groupe bancaire a vu ses résultats au vert au moment où le secteur reste marqué essentiellement par le ralentissement de l’activité crédit. La performance a été encore au rendez-vous. Elle conforte le bon déploiement du plan stratégique «Energies 2020» mis en place par Attijariwafa bank au deuxième semestre de l’année 2016. Sur le plan opérationnel, le produit net bancaire d’Attijariwafa bank s’est inscrit en hausse de 3,6% atteignant à fin 2016 un montant de l’ordre de 19,7 milliards de dirhams. Selon le groupe, le produit net bancaire a bénéficié du bon comportement des activités commerciales au niveau des différents pôles du groupe, en l’occurrence la Banque au Maroc, les sociétés de financement spécialisées, assurance et banque de détail à l’international.

Le résultat d’exploitation s’est également amélioré au titre de l’exercice 2016. La hausse relevée est de 7%, soit 8,5 milliards de dirhams. Cette évolution a profité de la progression de 3,8% des charges d’exploitation et d’un repli de 9,7% du coût du risque. Le résultat net consolidé s’est inscrit en croissance de 6,7% soit 5,7 milliards de dirhams. Le résultat net part du groupe s’est établi à 4,8 milliards de dirhams, en progression de 5,7%. Attijariwafa bank a renforcé durant 2016 sa solidité financière. Cette consolidation s’est faite à travers la hausse de 6,2 milliards des fonds propres. C’est ainsi qu’ils ont atteint en 2016 les 47,4 milliards de dirhams. La rentabilité financière s’est maintenue, selon Attijariwafa bank, aux meilleures normes.  Rappelons que le Groupe a tracé au deuxième semestre de l’année sa vision stratégique à l’horizon 2020. Baptisé «Energies 2020», ce plan s’articule autour de 105 projets regroupés en 27 grands programmes stratégiques. Ces projets mobiliseront plus de 800 collaborateurs.

Des avancées significatives ont été observées aux six premiers mois du déploiement de cette vision. Attijariwafa bank énumère dans ce sens la refonte des plates-formes de e-banking, le développement de nouveaux moyens de paiements électroniques, la digitalisation des processus des crédits aux particuliers et le lancement de la banque digitale «L’bankalik». Sur le plan international, le groupe a poursuivi son développement en Afrique. Attijariwafa bank a acquis vers fin 2016 Barcalays Bank Egypt. Le groupe a également signé un protocole d’accord pour la prise d’une participation majoritaire dans le capital de la Copebanque au Rwanda. Il s’est par ailleurs allié avec SNI dans le métier de l’assurance.

Attijariwafa bank et SNI deviennent ainsi co-actionnaires à parts égales de Wafa Assurance. Attijariwafa bank a mené une première opération au Maroc. Le groupe a émis un emprunt obligataire subordonné perpétuel éligible dans les fonds propres d’un montant de 500 millions de dirhams.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *