Attijariwafa bank lance le Pacte Vert

Attijariwafa bank lance le Pacte Vert

Après le Plan Maroc Vert, c’est autour du Pacte Vert de voir le jour. Il s’agit d’une nouvelle offre de financement dédié au secteur de l’agriculture. L’annonce de ce produit destiné aux agriculteurs a été faite par Mohamed El Kettani, président-directeur général du groupe Attijariwafa bank, vendredi 10 avril, à Casablanca, en présence de Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime.  «Cette cérémonie scelle l’engagement du groupe Attijariwafa bank, fortement impliqué et ce, depuis toujours, auprès des acteurs de l’agro-industrie, dans la mise en œuvre et le financement du Plan Maroc Vert», précise-t-on.  En fait, le Pacte Vert est une offre adaptée aux besoins des opérateurs de l’agro-industrie et des propriétaires d’exploitations agricoles. Cette offre se matérialise à travers quatre composantes principales. Il s’agit  de solutions de financement adaptées, d’un fonds d’investissement dédié au secteur, d’une offre de financement des campagnes agricoles ainsi que d’une offre riche d’assurances.  
Ainsi, Attijariwafa bank veut concrétiser son implication dans le secteur à travers la signature de conventions avec les principaux agrégateurs du pays et les équipementiers de l’ensemble des filières agricoles.
Pour les conventions agrégateurs, il s’agit  de la promotion du modèle d’agrégation des exploitations agricoles autour d’un tissu agro-industriel performant. «L’objectif de ces conventions est de faciliter l’accès aux agriculteurs de petite taille au crédit bancaire en vue de financer leurs investissements, ainsi que leurs campagnes agricoles, et ce, dans les meilleures conditions. Ces partenariats permettent, également, à ces agriculteurs de bénéficier d’un cadre organisé et sécurisé dans une perspective de modernisation de leur activité et d’amélioration de leurs revenus», explique-t-on. Pour les conventions équipementiers, il est question de mettre à la disposition des agriculteurs et coopératives d’agriculteurs des formules de crédit souples pour financer l’acquisition de leur équipement agricole. Le partenariat Attijariwafa bank – équipementiers permettra aux agriculteurs de bénéficier de conditions préférentielles sur les prix de vente pratiqués par nos partenaires fournisseurs de matériel agricole, selon la même source.
Il faut noter que le lancement du Pacte Vert intervient à une semaine des 2èmes Assises de l’agriculture qui se tiendront le 21 avril à Meknès.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *