Attijariwafa bank : Les lauréats des «Classes Prépa» primés

La Fondation Attijariwafa bank a primé pour la deuxième année consécutive, lors d’une réception organisée vendredi 3 août, une quarantaine d’élèves lauréats des classes préparatoires.
Les élèves qui ont reçu chacun un ordinateur portable «pour les accompagner dans la nouvelle étape de leur cursus supérieur», souligne-t-on auprès de la Fondation, font partie des meilleurs classés des classes préparatoires des lycées publics admis aux grandes écoles d’ingénieurs marocaines et françaises. Cette action s’inscrit, ajoute la même source, dans le cadre du programme «Prépa plus» initié en 2006 par la Fondation en partenariat avec le ministère de l’Education nationale. Le programme en question porte, rappelle-t-on, sur «l’enrichissement et la modernisation des bibliothèques des 11 lycées abritant les classes préparatoires aux grandes écoles d’ingénieurs». Il prévoit également une formation des documentalistes et l’organisation d’une semaine de concentration en faveur des élèves admissibles à l’oral des grandes écoles d’ingénieurs françaises.
Ainsi, et sur les 40 élèves primés par la Fondation Attijariwafa bank, 25 se sont classés premiers au classement du concours aux grandes écoles marocaines et 15 ont été reçus aux principales grandes écoles d’ingénieurs en France, précise un communiqué de la Fondation. Selon la même source, les 15 élèves reçus pour l’oral aux grandes écoles françaises ont suivi un séminaire initié par la Fondation en collaboration notamment avec l’université Al Akhawayne, la RAM et l’AMGE, pour «offrir aux étudiants les meilleures conditions de préparation aux oraux des grandes écoles françaises».
Pour rappel, le programme « Prépa Plus », lancé en 2006, bénéficie à quelque 2.830 élèves des classes préparatoires scientifiques. Les bénéficiaires sont répartis sur 11 lycées abritant 87 classes préparatoires. La convention signée, en ce sens, entre la Fondation et le ministère de l’Éducation nationale sera révisée annuellement par un comité mixte de suivi. Et ce, pour tenir en considération de nouveaux établissements et de nouvelles filières. Les bibliothèques de ces centres concernés sont équipées par la Fondation en livres et manuels scientifiques dans trois matières : mathématiques, physique-chimie et sciences industrielles. La convention prévoit également leur abonnement à des revues scientifiques et de culture générale et l’équipement des bibliothèques en matériel informatique et en logiciel de gestion bibliothécaire tout en tenant à respecter les normes documentaires internationales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *