Attijariwafa bank renforce son engagement social

Attijariwafa bank renforce son engagement social

L’éducation préscolaire est au cœur des préoccupations de la Fondation Attijariwafa bank. «Le projet d’appui à l’éducation préscolaire à Sidi Moumen a été déclenché suite à une visite de terrain qui nous a fait prendre conscience que la Fondation Attijariwafa bank, déjà très engagée dans la promotion de l’éducation, devait s’associer au travail formidable que fait Care International Maroc au niveau de l’enseignement préscolaire», a souligné Mohamed El Kettani, président-directeur général du Groupe Attijariwafa bank.

Une déclaration faite à l’occasion de la cérémonie officielle de lancement du projet d’appui à l’éducation préscolaire à Sidi Moumen, tenue vendredi 24 janvier à Casablanca. Une cérémonie grandiose qui s’est déroulée en présence de personnalités imminentes telles que Khalid Safir, wali du Grand Casablanca, Khadija Benchouikh, directrice de l’Académie de l’éducation nationale du Grand Casablanca, Mohamed Ali Habbouha, gouverneur d’arrondissements de Sidi Bernoussi, Ahmed Breja, président de la commune de Sidi Moumen, et Othmane Bekkari, président de Care International Maroc.

À noter que cet événement s’inscrit dans le cadre du partenariat conclu entre la Fondation Attijariwafa bank et Care International Maroc pour la promotion de l’éducation et la restructuration du préscolaire à Sidi Moumen. Aussi, il fut l’occasion de rendre un fervent hommage aux éducatrices et éducateurs de 12 écoles du quartier qui ont bénéficié, lors de la première phase du projet, d’une formation leur permettant d’améliorer leurs compétences et de mieux préparer les enfants à l’enseignement élémentaire. Des certificats de formation leur ont, également, été remis en cette occasion.

Par ailleurs, M. El Kettani s’est dit engagé avec toutes ses équipes dans la réussite du projet. «Le projet d’appui à l’éducation préscolaire à Sidi Moumen porte sur 3 ans et vise principalement à diminuer les abandons scolaires et à augmenter les chances de réussite scolaire de nos enfants de Sidi Moumen», a relevé le président-directeur général du Groupe Attijariwafa bank. En effet, grâce à ce projet, plus de 2.000 enfants de 3 à 6 ans, 40 écoles publiques et privées et près de 2.000 parents bénéficieront de formations, de dons d’équipement, de séances de sensibilisation et de projets d’établissements.

«La première phase du projet a été lancée en janvier 2013 et a concerné 12 écoles publiques et privées qui ont été accompagnées. Ces institutions ont ainsi pu démarrer l’année scolaire, en octobre dernier, avec un corps enseignant mieux formé, une nouvelle approche pédagogique, des manuels appropriés, du mobilier adapté et des espaces correspondant aux normes», a expliqué M. El Kettani.

Aussi, les prochaines phases seront consacrées au suivi des premières écoles bénéficiaires et à la préparation de la mise en œuvre des actions pour les 28 autres restantes. «À travers son appui à ce projet structurant, le Groupe Attijariwafa bank, représenté par sa Fondation, confirme son engagement en tant qu’acteur économique citoyen et son attachement à soutenir des initiatives visant à favoriser l’intégration de toutes et tous dans le système éducatif», a conclu M. Kettani.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *