Attijariwafa Bank se renforce en Afrique

Le groupe Attijariwafa bank a officialisé mercredi dernier la  prise de contrôle de la banque sénégalo-tunisienne (BST), par l’acquisition de  66,67 % de son capital. Attijariwafa bank avait annoncé en octobre la conclusion d’un accord de  rachat de 66,67 % du capital de la BST, une banque de droit sénégalais avec  un total bilan de 167,2 millions d’euros à fin 2005, mais attendait  l’autorisation des organes financiers compétents au Sénégal.
Selon le directeur général d’Attijariwafa bank, Boubker Jai, ce  rapprochement entre le leader maghrébin de la banque et de la finance et la  5-ème banque au Sénégal «concrétise une opération stratégique qui confirme  résolument la vocation régionale du groupe marocain». Après l’acquisition de la Banque du Sud en Tunisie, la création d’une  filiale bancaire en France, l’ouverture d’Attijariwafa bank Sénégal et la  demande d’agrément en Algérie, «le groupe accélère son engagement sur de  nouveaux marchés, avec la volonté d’apporter une expertise différente de par  son identité africaine et du savoir-faire acquis sur le marché marocain», a  indiqué M. Jai qui donnait une conférence de presse à Dakar pour annoncer  officiellement cette acquisition. L’opération de rapprochement avec la BST "renforce le positionnement de  l’implantation sénégalaise en tant que plate-forme de développement sur  l’Afrique de l’Ouest", a-t-il ajouté. Attijariwafa bank s’était implantée en juillet dernier au Sénégal en ouvrant  trois agences, avec l’ambition de faire démarrer une dizaine d’autres dans les trois  prochaines années.
Avec cette acquisition, Attijariwafa bank Sénégal et la BST seront fusionnées avec un réseau unique de 16 agences et une organisation commerciale tournée  vers la satisfaction des besoins des clients, grâce à des structures dédiées à  chaque segment de la clientèle, un système d’information performant et un  management de risques répondant aux normes internationales. L’ambition de la nouvelle banque sera de proposer des  services bancaires et financiers modernes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *