Attijariwafa : Un résultat de 2 mds DH

Attijariwafa : Un résultat de 2 mds DH

Croissance, rentabilité et des résultats en forte progression. 2006 a été une année exceptionnelle pour Attijariwafa bank. Le résultat net du groupe a enregistré une forte croissance et s’est établi à 2,022 milliards DH, soit une progression de 23,6%. Le produit bancaire a atteint le chiffre de 6,758 milliards DH grâce notamment à la bonne performance de la marge sur commissions (+46,9%) et du résultat des opérations du marché qui culmine à +87,1%.
Le total bilan consolidé du groupe s’est établi à 166,366 milliards DH contre139,254 milliards DH, il y a un an. Ce qui représente une progression de 19,5%. Les fonds propres du groupe totalisent 12,387 milliards DH contre 10,9 milliards au 31 décembre 2005.
Par métiers, l’activité bancaire a réalisé une forte progression. Les dépôts de la clientèle nationale ont ainsi atteint 120,905 milliards DH, soit une croissance de 23,7%. Et ce, notamment grâce à la stratégie d’innovation et de proximité engagée par le groupe dans le cadre de son plan stratégique « Izdihar 2010 », lancé il y a un an. Sa part du marché de la banque s’est établie en conséquence à 27,5%. Ce qui se traduit par un gain de 0,95 points et conforte sa position de leader dans la collecte de dépôts.
D’autre part, ses créances sur la clientèle ont progressé de 26,6% portant l’encours des crédits alloués par la banque à 81,533 milliards DH. Cette évolution est due en grande partie à la croissance soutenue des crédits immobiliers en progression de 50,5% mais aussi des crédits de trésorerie (+31,2%) et les crédits à l’équipement (+29,6%). En contrepartie, les créances du secteur banque du groupe ont enregistré une nette baisse de 11,3% et s’établissent à 4,680 milliards DH ramenant ainsi le taux de contentieux à 5,7%.
Dans la même logique d’accélération de croissance, les filiales spécialisées du groupe ont réalisé des performances plus que satisfaisantes. Wafa Assurance voit ainsi son résultat net grimper de 71% grâce à la montée en puissance de la bancassurance et la forte proximité avec les réseaux de la banque. Une performance qui s’est traduite par un gain de 4 points de parts de marché qui atteignent 16,7%.
Les résultats de Wafasalaf sont également en progression de (+40%). La société bénéficie des retombées de la politique de proximité et d’extension des réseaux, engagée par le groupe. Wafa Immobilier confirme sa lancée et son expertise dans le domaine. Cette filiale ambitionne de financer un logement sur trois avec une production de 6 milliards DH. Les autres sociétés du groupe s’inscrivent dans cette lancée tirant profit des facteurs conjoncturels et des retombées du plan stratégique.
Sur le plan international, le groupe a poursuivi son développement. L’objectif étant d’acquérir une position forte au Maghreb et en Afrique subsaharienne.Ainsi, Attijari bank, sa filiale tunisienne, a entamé son plan de restructuration et vise une position de premier plan en 2008. Attijariwafa bank Sénégal, inaugurée en juillet de l’année dernière, confirme son ambition de mettre en place dans ce pays une plate-forme pour le développement des pays de la région.
En Europe, la filiale française du groupe Attijariwafa bank Europe, a poursuivi son déploiement en Belgique et en Allemagne. En Italie, le groupe a créé, en 2006, une filiale financière Attijariwafa Finanziera.
En outre, et sur la place casablancaise, l’action du groupe atteint les 2300 DH, ce qui représente une performance annuelle de 85,6%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *