Audiovisuel : un Français à la tête de l’Amérique

Après avoir mis la main sur Seagram et Echo star, Vivendi Universal vient d’officialiser le rachat des activités audiovisuelles d’USA Networks pour un montant de 10,3 milliards de Dollars. Le groupe de Jean-Marie Messier a repris les chaînes thématiques et les activités de production audiovisuelle du réseau national américain. Au terme de cette acquisition, une nouvelle entreprise verra le jour. Baptisée Vivendi Universal Entertainement, celle-ci sera dirigée par Barry Dailer, actuel PDG de USA Networks. Cette entité réunira aussi bien les studios Universal que les réseaux câblés, les chaînes de télévision et les studios de production de Networks. Selon le communiqué diffusé par Vivendi, le montage financier de cette opération est des plus complexes. Allusion faite au groupe audiovisuel Liberty média qui devient l’un des principaux actionnaires de Vivendi avec 3,5 % des parts en échange des 21 % qu’il possède dans USA Networks. A travers cette opération, le groupe compte augmenter ses revenus nets d’environ 200 millions de dollars pour l’année 2002. Il faut reconnaître que ce projet date depuis longtemps. En annonçant sa fusion avec Seagram, le 5 décembre 2000, le PDG de Vivendi Universal n’a pas caché ses visées sur Network USA. Avant d’acquérir ce réseau, le groupe a pris une participation 10 % d’Echostar, le deuxième bouquet satellitaire américain. Ce dernier compte quelque 6 millions d’abonnés. Le montant de la transaction est de 1,5 Milliard de dollars. Cette alliance stratégique de huit ans permet au groupe de Messier de trouver un nouveau débouché pour ses programmes et engendrera la création d’un bouquet de « cinq chaînes thématiques par les équipes d’Universal Studios et d’USA Networks.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *