Augmentation des salaires du personnel de Barid Al-Maghrib de 500 DH

Augmentation des salaires du personnel de Barid Al-Maghrib de 500 DH

Six mois de dialogue social entre Barid Al-Maghrib et ses partenaires sociaux ont permis la conclusion d’un accord stratégique. La direction générale de Barid Al-Maghrib et les syndicats sectoriels, à savoir le Syndicat national des postes et télécommunications, relevant de la FDT, et de la CDT et la Fédération nationale des postes et télécommunications, relevant de l’UMT, ont procédé vendredi 17 juillet, au siège de Barid Al-Maghrib à Rabat, à la signature d’un protocole d’accord stratégique. La cérémonie de signature de cet accord a été présidée par Ahmed Reda Chami, ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies. Cet accord prévoit l’augmentation des salaires du personnel de Barid Al-Maghrib de 500 dirhams, répartie en deux tranches. La première soit 250 dirhams, sera débloquée avec effet rétroactif de six mois, à compter de la date de la transformation effective de Barid Al-Maghrib en société de participation. La seconde, de même montant, sera décaissée à compter du démarrage effectif d’Al Barid Bank. Barid Al-Maghrib créera sa filiale Al Barid Bank, afin de contribuer à l’augmentation de la bancarisation des citoyens marocains, en particulier ceux à faible revenu. A côté de l’augmentation des salaires des employés de Barid Al-Maghrib, le protocole d’accord comporte également le déblocage d’une enveloppe de 20 millions de dirhams, dans le cadre de la réforme du statut particulier du personnel de Barid Al-Maghrib. En vertu du protocole d’accord stratégique, le processus de modernisation de l’institution dans le cadre du projet de loi 07-08, relatif à la transformation de Barid Al-Maghrib en société anonyme, sera poursuivi. Le protocole d’accord garantit aussi la poursuite de l’exécution de l’accord signé entre Barid Al-Maghrib et ses partenaires sociaux en 2007, ainsi que la présentation d’un projet de couverture médicale complémentaire. Préserver la stabilité du  climat social permettant à Barid Al-Maghrib de réaliser ses projets dans de bonnes conditions, l’institution d’un nouveau cadre juridique pour développer et motiver les ressources humaines de Barid Al-Maghrib et la mise en place des mécanismes pour la pérennité du dialogue social aux niveaux régional et national, dans le cadre d’une charte concertée de l’action syndicale, entre l’administration et les partenaires sociaux, sont autant d’objectifs visés par le protocole d’accord stratégique. Tous les moyens nécessaires seront à disposition de Barid Al-Maghrib, pour jouer un rôle actif et de premier plan dans l’économie nationale. Barid Al-Maghrib est un établissement public qui a été créé en1998, suite à l’entrée en vigueur de la loi 24-96 et la séparation des secteurs Postes et Télécommunications. Cet établissement public est doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Il est soumis à la tutelle de l’Etat. Barid Al-Maghrib est géré par un conseil d’administration qui est présidé par le Premier ministre. Ce dernier peut, par ailleurs, déléguer une autorité gouvernementale à cet effet.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *