Augmentation du capital du Crédit du Maroc

Augmentation du capital du Crédit du Maroc

Le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) a visé, en date du 15 juin 2010, une note d’information relative à l’augmentation de capital, par conversion optionnelle des dividendes relatifs à l’exercice 2009 du Crédit du Maroc (CDM). Cette augmentation a pour principal  objectif de renforcer les fonds propres de cet établissement bancaire. «Le but étant d’accompagner le développement de son  activité notamment en accroissant sa capacité de distribuer les crédits tout en respectant le ratio de  solvabilité tel qu’il est défini par les directives de Bâle II», lit-on dans cette note d’information du CDVM. Dans ce sens, l’augmentation de capital sera réalisée par l’émission de 328.548 actions nouvelles de 100 DH de nominal chacune, et de 603 DH de prime unitaire d’émission, soit un prix de 703 DH l’action. Se référant à la note d’information, on note que «dans l’hypothèse où tous les actionnaires lèveraient l’option pour le paiement du dividende en actions du Crédit du Maroc, cette augmentation de capital portera sur un montant global de 230 969 244 DH, comprenant également la prime d’émission». Et de souligner que «le montant de cette augmentation de capital par conversion de dividende peut varier entre 0 dirhams et 230.969.44  dirhams en fonction de la participation des actionnaires». Pour sa part, le prix d’émission des actions attribuées en paiement du dividende de l’exercice 2009 est fixé à 703  dirhams. Il a été calculé sur la base de la moyenne des cours cotés lors des 20 séances de Bourse ayant précédé la tenue de la réunion du directoire du 1er mars 2010 diminué d’une décote de 10%. La période de calcul s’est étalée du 13 janvier 2010 au 26 février 2010 inclus. Par ailleurs, la période d’exercice de l’option de conversion des dividendes 2009 en actions nouvelles CDM sera ouverte auprès du CDM, organisme centralisateur, et des collecteurs d’ordre de conversion des dividendes 2009, du 21 juin au 20 juillet 2010 inclus.  «A l’expiration de ce délai, et en l’absence d’exercice de l’option, le dividende ne pourra plus être payé qu’en numéraire», précise le CDVM dans sa note d’information. L’augmentation de capital est réservée aux actionnaires du Crédit du Maroc. Ainsi, les actionnaires souhaitant participer à la présente opération sont invités à remettre aux collecteurs  d’ordre, dans les délais précités, un bulletin de souscription conforme au modèle mis à leur disposition et annexé à la présente note d’information. Les bulletins de souscription peuvent être révoqués à tout moment jusqu’à la fin de la période de souscription. De ce fait, «Le collecteur d’ordre doit s’assurer préalablement à l’acceptation de la souscription, que le souscripteur dispose des droits aux dividendes suffisants pour pouvoir les convertir en actions», précise-t-on. A cet effet, une attestation globale relative à la qualité des souscripteurs et à leur appartenance à l’une des catégories d’investisseurs décrites ci après, sera jointe aux bulletins de souscription, conclut la note.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *