Automobile : Audi : hausse des ventes mondiales en janvier

Automobile : Audi : hausse des ventes mondiales en janvier

ça roule pour les quatre anneaux! Un mois après avoir présenté des résultats 2006 des plus positifs (905.188 véhicules vendus dans le monde et une évolution de 9.2%), Audi AG revient à la charge en communiquant sur ses résultats commerciaux et relatifs au premier mois de l’année 2007. En gros, il en ressort que le constructeur basé à Ingolstadt a vendu une peu plus de 75.150 véhicules pour le seul mois de janvier 2007, soit un bond de 8% par rapport à la même période en 2006. Mais c’est aussi un nouveau record pour la marque, puisqu’il s’agit du meilleur mois de janvier de toute l’histoire d’Audi. Pour expliquer cette performance, les responsables de la marque ne cachent pas qu’elle (la performance) est imputable à de fortes croissances enregistrées dans des pays potentiellement émergents. Il s’agit notamment de la Chine, où la marque a connu une évolution de 32,5% en janvier 2007, avec 8.461 véhicules vendus. En Russie, seules 850 véhicules estampillés du logo Audi ont été livrés, mais cela correspond à une hausse de 104,8% des ventes de la marque aux anneaux dans le pays du Kremlin. Bien évidemment, c’est le Vieux Continent qui reste le marché principal de la marque et où elle réalise le gros de ses ventes. Celles-ci y ont d’ailleurs atteint 50.600 unités durant les 31 premiers jours de l’année, soit une petite évolution de 3,6%.
Là encore, Audi aime à préciser la répartition géographique de ces ventes et donner une idée des marchés sur lesquels les quatre anneaux ont une forte notoriété. Et c’est le Royaume-Uni, bastion de Jaguar, où les Audi se vendent le plus actuellement. Le constructeur allemand y a comptabilisé plus de 9.000 livraisons (toujours pour le seul mois de janvier 2007), soit un bond de 15%. Viennent ensuite l’Italie et ses 5.164 Audi vendues (soit 8.1% de plus qu’en janvier 2006) et la France qui a absorbé quelque 4.425 modèles à quatre anneaux (+24,1%). Autre grand pourvoyeur mondial d’Audi, le marché des Etats-Unis a vu s’écouler plus de 6.300 véhicules de cette marque, soit une hausse d’environ 5%, mais un volume presque dérisoire vu la taille de celui-ci, qui reste le plus gros mondial (environ 17 millions de véhicules neufs sont vendus chaque année aux USA). Tout cela pour dire combien, le concurrent direct de Mercedes et de BMW affiche une santé insolente. Mais surtout, il se dit que la marque évolue, doucement mais sûrement, dans les hautes sphères de la rentabilité.
Enfin, si Audi voit ses ventes et ses bénéfices s’envoler en ce début d’année, cette tendance ne saurait s’estomper dans les mois qui viennent. Et pour cause, ce constructeur, qui dispose d’une certaine légitimité sportive, va bientôt lancer l’A5, sa grande nouveauté 2007. Ce coupé 2+2 ainsi que sa variante ultra-sportive S5, seront présentés en grande pompe au Salon de Genève. Un modèle qui participera donc aux visées commerciales de la marque. «Notre objectif est de dépasser la barre du million d’unités vendues à la fin de 2008», a déclaré le nouveau P-dg d’Audi, Ruppert Stadler. Puis d’ajouter «nous nous sommes aussi assignés le devoir d’atteindre 1,5 millions de ventes à l’horizon 2015». Que de grandes ambitions pour les quatre anneaux…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *