Automobile : BMW : Grosse mise sur le diesel

Smeia, importateur exclusif de la marque BMW, vient de lancer sur le marché marocain des nouveaux modèles équipés de nouveaux moteurs 6 et 4 cylindres diesel. Les six cylindres (2,5/3 litres) bénéficient des technologies les plus modernes en la matière à savoir : injection directe common rail, turbocompresseur à géométrie d’admission variable et culasse à quatre soupapes par cylindre, souligne-t-on auprès de l’importateur. Ces technologies assurent un véritable confort au conducteur au point. Cela s’explique du fait que le système common rail est plus silencieux à la différence de l’injection diesel à pompe distributrice. Il faut dire qu’actuellement, le common rail est jugé comme étant le système d’injection le plus porteur pour les moteurs diesel .
Concrètement, ce système bénéficie d’une rampe d’alimentation commune à tous les injecteurs dans laquelle une pompe haute pression établit une pression élevée adaptée de manière optimale à chaque point de fonctionnement du moteur. Sa gestion est assurée par la commande numérique diesel. Grâce aussi à l’injection pilote, le six cylindres est le plus discret par rapport à l’ancien turbo diesel de 2,5 litres à chambre de turbulence. Autant d’atouts qui ont permis à la marque de faire face à l’agressivité de son concurrent direct Mercedes. Il faut dire que la bataille entre les deux firmes bavaroises sur le segment des voitures diesel haut de gamme bat son plein.
Concernant les moteurs quatre cylindres 2 litres, il y a lieu de signaler au début que BMW est le premier constructeur mondial à avoir mis en place le système d’injection à rampe commune de la deuxième génération sur une voiture particulière en grande série.
Par rapport au système de première génération, les avantages sont multiples. On peut citer l’augmentation de la pression et la possibilité de réaliser jusqu’à cinq injections par soupape et par temps moteurs. Ce qui selon les responsables de Smeia, «a permis de résoudre en grande partie l’antagonisme entre puissance et acoustique connu jusqu’à présent». Et d’ajouter que «grâce au contrôle du débit, les pertes de puissance inhérentes au système d’injection sont en nette régression. Jusqu’ici indispensable, le radiateur de carburant est devenu superflu. Il faut noter également que le nouveau moteur quatre cylindres est le premier à être équipé d’arbres d’équilibrage destinés à assurer un confort vibratoire optimal. Nous l’avons constaté lors des essais de plusieurs modèles BMW organisés dernièrement par Smeia. Le fait que BMW multiplie les efforts pour lancer des nouveaux moteurs diesel destinés à une nouvelle demande n’est pas le fruit d’un hasard. C’est une longue histoire. Cela a permis entre autres d’assurer des économies de consommation de l’ordre de 20%.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *