Automobile : Honda CR-V : le troisième du nom

Automobile : Honda CR-V : le troisième du nom

Au prochain Mondial de l’Automobile de Paris (du 30 septembre au 15 octobre), Honda aura le plus grand stand jamais occupé par la marque dans l’histoire de cette grande manifestation. Et pour cause, le deuxième constructeur japonais tient à occuper une place de choix dans ce Salon pour y présenter en première mondiale deux importantes nouveautés: la version Type R (hautes performances) de sa Civic et la très attendue nouvelle génération de son 4×4 urbain, le CR-V.
Lancé il y a environ dix ans, le CR-V a été «LE» principal concurrent du Toyota Rav4, et ce bien avant l’arrivée des Nissan X-Trail, Hyundai Santa Fe et autre Kia Sorento. Bien que disponible uniquement en motorisation essence, le 4×4 de loisir de Honda n’a pas tardé à rencontrer le succès aux Etats-Unis comme sur les principaux marchés européens. Lui préparer un remplaçant n’a donc pas été chose aisée, autant sur le plan technique que pour ce qui est de son design.
Dans ce registre, le résultat est plutôt réussi, puisque cette nouvelle mouture arbore une ligne bien plus originale que celle du modèle actuel. Entièrement renouvelée, la face avant affiche des projecteurs étirés vers le haut des ailes, ainsi qu’une calandre à deux niveaux.
Le profil, lui, est marqué par un vitrage en demi-cercle, des passages de roue bien marqués et une nervure qui traverse le long de la carrosserie au-delà des portes. La partie arrière ne manque pas d’attrait avec des feux toujours verticaux (un peu comme ceux du Volvo XC90), mais une lunette de hayon légèrement plus inclinée. Honda n’a pas encore livré tous les détails et secrets de son 4×4 phare.
Normal, il fera l’objet d’une présentation officielle lors du Salon parisien. Ceci étant, on sait par exemple que, question dimensions, il s’adjugera quelque 7 cm en longueur et presque 2 cm en largeur. Mais, il n’y a pas que ses dimensions qui grimpent. La qualité perçue au sein de son habitacle devrait en faire autant, grâce notamment au matériaux employés et au dessin de la planche de bord fortement inspirée des dernières productions de la marque. Mais surtout, Honda annonce au moins deux innovations dans la dotation qui équipera le nouveau CR-V. Et elles sont d’ordre sécuritaire.
Il y a d’une part le régulateur de vitesse adaptatif ACC (Adaptive Cruise Control) pouvant réduire automatiquement la vitesse à l’approche d’un véhicule qui précède. D’autre part, le CR-V pourra intégrer un système de réduction d’impact par freinage baptisé «CMBS» (Collision Mitigation Brake System). Là encore, il s’agit d’une technologie de pointe qui devrait apporter améliorer sensiblement la sécurité active de ce 4×4 urbain.
Sous son capot, il semblerait que le nouveau CR-V proposera toujours un moteur essence de 2.0 litres de cylindrée, mais on ignore si celui-ci a été retravaillé pour offrir plus de 150 chevaux.
En revanche, le Diesel 2.2 iCTDi, lui, sera reconduit en tant que tel, c’est-à-dire dans sa configuration de puissance actuelle (140 ch). Enfin, pour ce qui est du dispositif de transmission et des autres organes techniques, rien n’a filtré de la part du constructeur japonais. Mais ce qui reste sûr, c’est qu’à travers les quelques informations dévoilées, le nouveau CR-V entend redevenir l’un des ténors de sa catégorie, avec à la clé une montée en gamme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *