Automobile : Le groupe Fiat a accru ses liquidités de 6 milliards d’euros

Le groupe Fiat a réussi à augmenter ses liquidités de 6 milliards d’euros, selon son président Paolo Fresco en concluant cinq accords en quatre semaines, dont la vente de 34% de Ferrari et trois milliards d’euros d’emprunts convertibles.
Toujours selon le président du groupe, ces mesures lui ont «donné un peu d’air» pour améliorer sa situation et restructurer ses activités automobiles. Il n’a cependant pas écarté la vente de Fiat Auto à GM qui détient depuis deux ans une participation de 20% dans cette activité. «Il y a de nombreuses alternatives à l’avenir stratégique de Fiat Auto» explique-t-il au Financial Times daté du 2 juillet.
«Nous avons de nombreuses options mais la plus probable est qu’elle se renforcera dans la fédération GM». Paolo Fresco a insisté sur le fait que le groupe allait poursuivre ses efforts pour restructurer son activité automobile mais certainement pas au-delà de 2004 s’ils ne portent pas leurs fruits. Fiat dispose d’une option -valable entre 2004 et 2009- pour vendre le reste de son activité automobile au groupe américain qui a déjà déboursé 2,4 milliards d’euros pour prendre sa participation initiale.
Le président de Fiat a insisté sur le fait que Fiat Auto n’était pas seule en cause dans l’avenir du groupe et que ce dernier veillait également à croissance des ses activités dans l’assurance, les « utilities », et l’industrie, y compris sa filiale américaine de matériel agricole Case New Holland.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *