Automobile : Peugeot : Des ventes rugissantes au Maroc

Automobile : Peugeot : Des ventes rugissantes au Maroc

Si le marché automobile marocain a sensiblement progressé en 2006, il a aussi et plus que jamais auparavant été marqué par une forte concurrence entre les différentes marques qui y sont présentes avec à la clé, une évolution importante de l’offre. Dans ce contexte, où les véhicules montés localement ont totalisé près de 30.000 ventes et où les marques coréennes ont évolué de façon significative, certains labels que l’on peut qualifier d’"historiques" de par leur présence au Maroc, ont remarquablement su tirer leur épingle du jeu. C’est le cas de Peugeot qui a livré 11.092 véhicules neufs en 2006, contre 10.269 une année auparavant. L’autre marque (avec Citroën) commercialisée par le groupe Sopriam, a notamment progressé (+12,34%) sur le marché des voitures particulières importées neuves, avec 5.273 véhicules vendus en 2006 contre 5.909 en 2005. Pour comprendre comment l’importateur marocain de la marque au lion a augmenté ses ventes, il suffit de se pencher sur son offre actuelle. Une gamme très attractive comme le montrent les chiffres réalisés par chacun des modèles. A commencer par la 307 qui, dans le segment des voitures «moyennes» bicorps, a terminé l’année 2006 en tête de sa catégorie, avec un cumul de 1.521 unités vendues, soit une progression annuelle de 8,4%. Pour sa part, la Peugeot 407 demeure, pour la deuxième année consécutive, leader de son segment avec un volume de vente de 1.129 unités, réalisé en 2006.
Puis il y a la 206 qui, bien qu’elle ait été lancée il y plusieurs années, continue à plaire, beaucoup même, puisqu’il s’en est vendu 1.714 exemplaires en 2006 toujours. Pourtant, cette même année a connu le lancement de la 207, dans l’esprit de beaucoup de gens, pouvait constituer une remplaçante à la 206. Il n’en a rien été, les deux véhicules répondant à deux cibles différentes. En effet, la 207 qui a séduit près de 700 clients au Maroc l’an dernier, dispose non seulement d’un design expressif, mais surtout d’un autre niveau de confort et d’une tenue de route proche de celle d’une berline compacte. Et puis, les tarifs de ces deux petites lionnes ne sont pas les mêmes.
Du côté des voitures particulières montées localement, Peugeot est toujours bien représenté sur le marché grâce au Partner (CKD), dont les ventes ont également enregistré une hausse de l’ordre de 8,1%.
Parallèlement au succès de sa gamme, la représentation marocaine de Peugeot a aussi profité de la stratégie du groupe (Sopriam) qui vise à «mettre le client au cœur de ses préoccupations». Il a notamment été question de revoir les différents "circuits" que traverse un véhicule avant d’être remis à un client qu’il s’agisse d’une première livraison ou d’une prestation en après-vente. Objectif : rechercher en permanence la satisfaction de la clientèle. Quant à 2007, la gamme Peugeot devrait s’enrichir de plusieurs nouveautés. Il sera ainsi question de la 206 Sedan, une variante tricorps de la citadine du même nom, puis l’élargissement de la gamme 207 avec le lancement, en milieu d’année, de la 207 CC (coupé-cabriolet). Du côté des véhicules utilitaires, on notera l’introduction du nouveau fourgon Peugeot Boxer.
Bref, des nouveautés avec lesquelles Peugeot devrait, cette année encore, confirmer sa position d’opérateur majeur sur le marché automobile marocain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *