Automobile : Volkswagen développe un système GPS avec Google

Automobile : Volkswagen développe un système GPS avec Google

Très en vogue dans les pays de l’Union européenne, le GPS a de plus en plus tendance à se généraliser à bord des véhicules, qu’ils soient de tourisme, ou à vocation utilitaire. Parallèlement, l’Internet haut débit fait sienne cette même tendance de généralisation.  Mieux encore, au Japon, en Amérique du Nord et dans certains pays d’Europe de l’Ouest, cette toile géante qu’est le Web transcende même les foyers et les bureaux, devenant aussi mobile que peut l’être un téléphone portable. 
Que de facteurs qui ne laissent pas indifférente une grande firme automobile comme Volkswagen. Le premier constructeur européen vient en effet d’annoncer qu’il travaille actuellement en collaboration avec Google afin de développer en commun un système GPS en 3D. Un travail qui a été confié au Centre américain de recherches en électronique appartenant au groupe VW (Volkswagen’s Electronics Research Laboratory), situé à Palo Alto en Californie. Par ailleurs, ces deux grandes entreprises se sont associées à «nVidia», un grand constructeur spécialisé dans la production de cartes graphiques.
Annoncé par Volkswagen comme un système de navigation «révolutionnaire», ce futur GPS se basera sur des données les plus fraîches fournies par «Google Earth», pour générer des images tri-dimensionnelles de la route. Ce sera donc un dispositif rapide et pratique, du fait qu’il fournira au conducteur des informations en temps réel sur les divers conditions de la route (état du trafic, conditions météo, localisation des stations-services, prix des carburants…).
Mais ses véritables «plus» seront d’offrir des services complémentaires au conducteur ou à ses passagers, puisqu’il intègrera une connexion Internet. Les occupants pourront par exemple chercher et trouver des adresses de restaurants ou d’hôtels, le programme des projections dans les salles de cinéma, voire même des bannières flash, correspondant à des offres promotionnelles d’achat en boutique. A croire que l’automobile recevra en quelque sorte des SMS invitant à faire du shopping…

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *