Aziz Akhannouch à Moscou pour renforcer la coopération bilatérale

Aziz Akhannouch à Moscou pour renforcer la coopération bilatérale

Le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, a eu, vendredi 4 juin 2010, des entretiens à Moscou, avec la ministre russe de l’Agriculture, Elinia Skrynnik. Ces entrevues se sont axées sur la coopération agricole ainsi que les échanges commerciaux dans ce secteur entre les deux pays. Lors de cette rencontre, marquée par la présence de l’ambassadeur du Maroc en Russie, Abdelkader Lachheb, les deux ministres se sont attardés sur les stratégies du Maroc et de la Russie dans le domaine agricole ainsi que les moyens et mécanismes à même de faciliter l’accès des produits agricoles marocains au marché russe. À cette occasion, M. Akhannouch a présenté les grandes lignes du Plan Maroc Vert qui ambitionne le développement de la production agricole en partenariat avec le secteur public et les investisseurs nationaux et étrangers. Relevant que ce programme s’assigne pour objectifs principaux d’améliorer le rendement agricole, sur les plans qualitatif et quantitatif, de développer les exportations agricoles et d’assurer une utilisation rationnelle des ressources hydriques. Le Plan Maroc Vert, ajoute le ministre, prévoit un investissement de près de 1,4 milliard de dollars annuellement pour la réalisation de 1.500 projets agricoles. Et d’ajouter que ce plan constitue une plate-forme pour le développement de la coopération entre la Russie et le Maroc et la promotion des investissements russes au Maroc. Le Royaume, ajoute le ministre, est disposé à trouver les formules devant favoriser la promotion des échanges entre les deux pays, avec l’ambition affichée de dépasser le seuil des 350.000 tonnes de fruits et légumes exportées vers la Russie. Pour sa part, la ministre russe a estimé que la coopération maroco-russe dans le domaine agricole pourrait servir de base pour diversifier les échanges commerciaux dans ce domaine, relevant l’importance du Maroc en tant que partenaire privilégié de la Russie au niveau du continent africain. La visite de la délégation marocaine à Moscou a été largement suivie par les médias russes. la chaîne d’information Russia Today (RT) a souligné samedi que «la visite de la délégation a été marquée par le renouvellement de l’accord bilatéral de pêche, l’examen des mécanismes de renforcement des échanges commerciaux des produits agricoles et un débat sur les normes de santé en vigueur dans les deux pays». Et de poursuivre que «le renouvellement de l’accord de pêche autorisant la flotte russe à opérer dans les eaux marocaines, réputées pour leurs richesses halieutiques, contribuera à la consolidation des relations distinguées entre les deux pays». Rappelant que l’accord sur l’échange de produits agricoles, conclu en 2006, constitue la base réelle pour le développement de la coopération dans l’intérêt des deux pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *