BAD : Un nouveau prêt de 200 millions d’euros pour l’agriculture

BAD : Un nouveau prêt de 200 millions d’euros pour l’agriculture

Pour un développement inclusif et durable

La Banque africaine de développement (BAD) vient d’accorder au Maroc un prêt d’un montant de 200 millions d’euros (environ 2,2 milliards de dirhams) pour le financement du Programme d’appui au développement inclusif et durable des filières agricoles (Padidfa), a annoncé vendredi le ministère de l’économie et des finances.

L’accord relatif à ce prêt a été signé, vendredi à Rabat, lors d’une cérémonie présidée par Mohamed Boussaid, ministre de l’économie et des finances, en présence de Leila Mokadem Farah, représentante résidente du Bureau national de la BAD au Maroc et de Nezha El Ouafi, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’énergie, des mines et du développement durable, chargée du développement durable, a précisé le ministère dans un communiqué. M. Boussaid s’est félicité, à cette occasion, du niveau et de la qualité des relations de coopération entre le Royaume et la BAD et a remercié cette institution en la personne de Leila Mokadem Farah, pour l’appui précieux et constant qu’elle apporte au Maroc pour la mise en œuvre des réformes structurelles essentielles.

Le ministre et la représentante de la BAD ont, par ailleurs, réaffirmé leur volonté d’œuvrer davantage au renforcement de cette coopération exemplaire.

Le Programme d’appui au développement inclusif et durable des filières agricoles s’inscrit dans le cadre d’une approche multisectorielle et vient en appui à la stratégie de développement agricole (Plan Maroc Vert).

Il a pour but de contribuer au renforcement de la compétitivité du secteur agricole pour une croissance économique inclusive et durable à travers la promotion des chaînes de valeur, la création de l’emploi, l’amélioration du climat des affaires et la gestion durable des ressources naturelles.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *