Baisse de 0,1% de l’Indice des prix à la consommation: Les prix des légumes reviennent à la norme

Baisse de 0,1% de l’Indice des prix à la consommation: Les prix des légumes reviennent à la norme

En avril, le panier de courses a coûté moins cher et la ménagère a fait des économies.

C’est ce qui ressort de la note d’information du Haut-Commissariat au Plan (HCP) relative à l’Indice des prix à la consommation (IPC) du mois d’avril 2016. C’est ainsi que la ménagère a été soulagée de s’approvisionner moins cher vu que l’indice des prix à la consommation a connu, au cours du mois d’avril 2016, une petite baisse de 0,1% par rapport au mois précédent.
D’après l’organe national de planification économique, cette variation est le résultat de la baisse notable de l’indice des produits alimentaires de 0,4% et de la hausse de 0,3% de l’indice des produits non alimentaires.

C’est les soldes sur les légumes !

Plus en détails, le HCP révèle que les baisses des produits alimentaires observées entre avril et mars 2016 concernent principalement les «légumes» dont les prix ont baissé de 3,6% et les «poissons et fruits de mer» avec une chute de prix de 1,7%. Dans le même sillage, l’indice des prix du «lait, fromage et œufs» a reculé de 1,2%. En revanche, le HCP note que les prix ont augmenté de 3,7% pour les «fruits et légumes» et de 0,8% pour les «viandes». Pour les produits non alimentaires, l’augmentation a concerné principalement les «carburants» avec 5,1%.

Baisse des prix à Safi

Par villes, d’un mois à l’autre, les baisses les plus importantes de l’Indice des prix à la consommation ont été enregistrées à Safi qui s’est adjugé la première place du podium sur tout le Royaume avec un recul des prix de 0,6% entre mars et avril, à Meknès avec 0,5%, à Tanger avec 0,4% et à Rabat et Tétouan avec pareillement des baisses de 0,3%. En revanche, le HCP souligne des hausses des prix à la consommation à Al-Hoceima avec une augmentation de 0,9%, à Guelmim avec 0,7%, à Laâyoune avec 0,4% et à Marrakech avec 0,3%.

2016 : L’année de la hausse des prix ?

S’agissant du comparatif entre l’année 2015 et l’actuelle année 2016, la note d’information relève cependant une hausse de l’IPC. C’est ainsi que comparé à la même période de l’année précédente, l’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de 1,6% au cours du mois d’avril 2016.
Le HCP révèle que cette hausse est une conséquence directe de la hausse conséquente de celle de l’indice des produits alimentaires de 2,9% et de celui des produits non alimentaires de 0,5%.
Pour les produits non alimentaires, les variations vont d’une baisse de 1,1% dans le «transport» à une hausse de 2,1% dans l’«enseignement» et les «hôtels et restaurants».
Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatils et les produits à tarifs publics, aurait connu au cours du mois d’avril 2016 une hausse de 0,2% par rapport au mois de mars 2016 et de 1,1% par rapport au mois d’avril 2015.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *