Baisse de 2% des nuitées durant les sept premiers mois de l’année 2009

Baisse de 2% des nuitées durant les sept premiers mois de l’année 2009

L’évolution des nuitées réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés ont affiché un léger recul durant les sept premiers mois de l’année 2009. Selon les dernières statistiques fournies par l’Observatoire du ministère du Tourisme, le cumul des nuitées a enregistré une baisse de 2%. Par ailleurs, le taux d’occupation moyen des chambres s’est situé, à fin juillet 2009, à 42% soit une chute de 4 points comparativement à l’année précédente. Se référant au même document, cette décroissance de nuitées évaluée, de janvier à fin juillet 2009, est «le résultat de performances contrastées affichées par les différentes destinations touristiques». De ce fait, Rabat vient en tête des destinations qui ont témoigné de la régression de cet indicateur. Et ce en atteignant une moyenne de -11%. La capitale administrative est suivie, dans ce repli, par Tanger (-7%), Marrakech (-4%) et Casablanca (-3%). De même, le tourisme récepteur a reculé de 5%. selon l’Observatoire du ministère du Tourisme, Ceci est dû principalement aux baisses enregistrées par les marchés français (-5%) et anglais (-18%), représentant à eux seuls près de 81% des nuitées perdues. La tendance à la baisse se poursuit avec la régression des recettes en devises générées par le tourisme durant la même période de l’année 2009. Les bénéfices ont fléchi de 11,5% en comparaison avec le même semestre de l’année 2008. Le volume de ces recettes voyages a atteint 28.935 millions de dirhams contre 32.709 une année auparavant, soit une baisse en volume de près de 3,8 milliards de dirhams. L’observatoire du ministère du tourisme atteste, dans ce bilan sur le tourisme marocain, que «le tourisme au Maroc a généré 7959 millions de dirhams en juillet 2009, soit une baisse de -4% par rapport au même mois de l’année 2008». Ajoutant que cette variation enregistrée au cours des trois derniers mois confirme «l’amélioration de la tendance observée au début de cette année», en l’occurrence une chute de 20% au cours des premiers mois. Si les nuitées et les recettes voyages ont affiché un rabais, le trafic aérien international a , quant à lui , connu une évolution de la période allant de janvier à juillet 2009. Durant les sept premiers mois de l’année, le nombre de passagers internationaux s’est accru de 3% par rapport à la même période de l’année 2008. Ils étaient 6,4 millions de personnes ayant transité par les aéroports internationaux du Royaume, dont la moitié est passée par le Hub de MohammedV.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *