Baisse des crédits accordés à des artisans

Le rapport d’activités de la délégation régionale de l’artisanat indique que le montant des crédits accordés en2001 à 370 artisans a atteint 4 millions 810.000 dhs,contre 11 millions 713.500 dhs en 2000, justifiant cette baisse par la hausse des crédits non remboursés et lobligation pour les artisans de disposer d’un certificat d’inscription au registre du commerce.
Pour le délégué régional de l’artisanat, Allal Bligha, ce cetificat considéré comme u document indispensable à l constitution du dossier relatif à l’octroi des crédits aux artisans, explique la baisse des demandes de crédits.
Dans une déclaration à la MAP, M. Bligha a souligné que l’inscription a registre du commerce constitue l’un des facteurs principaux contribuant à l’organisation et la structuration du secteur de l’artisanat M. Bligha a précisé que le nombre des professionnels dans ce secteur inscris sur les listes électorale des chambres d’artisanat dans la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, qui a atteint 20.135 artisans en 1997, et estimé actuellement à 8.000. le nombre d’associations encadrant les artisans dans la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër est de 6 réparties entre les préfectures de Rabat (19), Sala Al Madina (8), Sala Al Jadia (1), skhirat-témara (6) et la province de Khémisset(12), a fait savoir M.Bligha.
La préfecture de Rabat occupe la première place en matière d’octroi de crédits avec 39,79%, suivie par les préfectures de Sala Al Madina (39,15%), Sala Al Jadida (14,84%), de Skhirat-Témara (4,62%) et la province de Khémisset (1,60%), indique le rapport de la délégation régionale.
Les activités de menuiserie, du textile, de couture, de broderie, de plâtrerie, de forgerie, de coordonnerie, du cuir, du roseau, de tannerie bénéficient de près de 62,57% du total des crédits accordés. Les autres branches d’activités (la mécanique, la construction, la coiffure, la plomberie, la photographie, l’électricité-auto, la teinturerie et la réparation des machines à coudre) représentent 37,43% des crédits octroyés.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *