Baisse des investissements étrangers

Le ministre précise toutefois qu’hors privatisations, le total de ces investissements reste élevé par rapport aux résultats des années précédentes. Lors de l’examen du projet de budget annexe du ministère des Affaires économiques et générales à la Chambre des représentants au titre du projet de loi de finance 2005, Talbi El Alami a indiqué que le volume des investissements étrangers à atteint, de janvier à fin septembre 2004, un total de 6,680 milliards de dirhams contre 21,419 milliards de dirhams pour la même période de l’année précédente. Selon le ministre, cette baisse est due à l’absence de grandes opérations de privatisation cette année, contrairement à 2003 qui a été marquée par la privatisation de la Régie des Tabacs pour une somme de plus de 14 milliards de dirhams. Talbi El Alamai a par ailleurs rappelé que la Commission des Investissements, présidée par le Premier ministre, a approuvé jusqu’au mois d’octobre dernier 51 projets d’investissement d’une valeur de 10,2 milliards de dirhams et devant créer 10.552 postes d’emploi.
Il a également souligné que la Direction des investissements a organisé, depuis le début de l’année en cours, plusieurs manifestations visant à drainer des investissements étrangers au Maroc, et a rappelé à ce sujet les rencontres tenues avec des investisseurs français, espagnols, portugais et japonais destinées à faire connaître les opportunités d’investissement du Royaume, notamment dans les secteurs de l’électronique, de la fabrication de voitures, du textile, de l’agroalimentaire et de la communication.
Le ministre a souligné que la Direction des investissements, a commencé à mettre en place les premiers éléments d’une politique de communication avec les MRE afin de promouvoir et faciliter leurs investissements au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *