Baisse limitée à 0,34%

Les deux indices de la place boursière de Casablanca ont clôturé la semaine dernière au rouge. Le MADEX, baromètre des valeurs traitant en continu, a terminé vendredi dernier en enregistrant une baisse hebdomadaire de 0,49% à 2738,36 points. Sa contre-performance annuelle s’établit de ce fait à 7,58%.
Le MASI, indice représentatif de toutes les valeurs du marché, a signé, quant à lui, une baisse hebdomadaire de 0,34% à 3634,88 points. Les pertes cumulées depuis le début de l’année se détériorent, frôlant la lisière des 4,53%. La capitalisation boursière, de sa part, descend en dessous du seuil psychologique des 100 millions de dirhams à 99,85 millions de dirhams. En termes de performances, le titre Cosumar s’est apprécié sur la semaine de 5,6% à 322 dirhams. L’action enregistre ainsi un gain annuel de 7,3%.
La valeur Agma signe la deuxième bonne performance de la semaine en augmentant de 3,5% à 1760 dirhams. Suivis par les actions Aluminium du Maroc (2,2%), Centrale Laitière (1,8%) et CTM-LN (1,5%). Parmi les grandes victimes à la bourse, on trouve les grandes marques (-11,5%), Diac Salaf (-11,2%), Maghreb Oxygène (-8%), La Marocaine-Vie (-5,5%) et Maroc Leasing (-5,3%). Parallèlement, les assurances et les bancaires ainsi que les financières ont été parmi les secteurs les plus marqués par le trend baissier du marché puisqu’ils ont réalisé des contre-performances, respectivement de 2,5%, 1,1% et 1,2%. Avec un volume transactionnel de 45,9 millions de dirhams, le secteur bancaire doit son bémol au mauvais comportement des titres Crédit du Maroc (-4,6%), CIH (-3,7%) et Wafabank (-3%).
Le secteur des assurances est tiré au bas par les titres Wafa Assurance (-3,8%) et La Marocaine Vie.Relevons par ailleurs le bon comportement du secteur minier qui gagne 1,2% sur la semaine alors qu’il affichait une contre-performance de 4,5% une semaine auparavant.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *