Balnéaire : Le Maroc se valorise

Le Maroc s’apprête à devenir une alternative sérieuse à l’Espagne, a confié au quotidien britannique The Independant, Steve Burns, agent immobilier britannique, ajoutant que le Royaume est une destination privilégiée avec une architecture mauresque passionnante et une culture fascinante.
La côte méditerranéenne marocaine, s’étendant entre Tétouan et la ville de Ceuta, connaît actuellement un grand essor qui n’a rien à envier à la Costa Del Sol espagnole, souligne le journal, ajoutant que l’avantage des prix penche en faveur de la région marocaine. La Marina, aménagée dans cette région, est dotée de toutes les infrastructures modernes, avec des terrains de golf, boutiques, espaces de sport aquatique, supermarchés et restaurants, ajoute "The Independent", soulignant que tout comme l’Espagne, la région méditerranéenne marocaine dispose de belles plages blanches, avec eaux turquoises et soleil abondant.
Relevant l’incertitude qui marque le marché mondial de l’immobilier, la publication souligne que les stations balnéaires marocaines, comme Marina Smir, offrent de prometteuses opportunités d’investissement.
Dans les cercles des investisseurs et des agents immobiliers, on parle déjà d’une grande expansion du secteur immobilier dans cette région, ajoute le journal britannique.
Avec des taxes réduites et une augmentation annuelle de 15% de la valeur des propriétés, Marina Smir se présente comme une destination attirante pour les acheteurs britanniques, indique M. Burns.
Mettant en exergue la culture séculaire du Maroc, ses souks traditionnels et son architecture ancienne, le journal relève que les villes de Marrakech, d’Agadir et de Casablanca étaient pendant de longues années les grands pôles de l’industrie touristique marocaine. Or, concède la publication, une telle situation est en passe de changer suite aux programmes annoncés en janvier 2001 par le gouvernement marocain.
Dans le but d’accueillir dix millions de visiteurs par an à l’horizon 2010, un budget de 2,2 milliards de livres sterling a été mobilisé pour la mise en place de stations balnéaires, comprenant des hôtels cinq étoiles, des terrains de golf de classe mondiale, ajoute le journal.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *