Bank Al-Maghrib le confirme : Les crédits «immo» et «conso» ralentissent en janvier

Bank Al-Maghrib le confirme : Les crédits «immo» et «conso» ralentissent en janvier

4,31 milliards de dirhams. C’est l’encours global du financement participatif à l’habitat accordé à fin janvier 2019.

Il s’est inscrit légèrement en hausse par rapport à la même période de l’année précédente où il se situait autour de 4,12 milliards de dirhams. C’est ce que l’on peut relever des dernières statistiques monétaires de Bank Al -Maghrib. Globalement, les crédits immobiliers ont affiché un ralentissement au premier mois de l’année. Leur rythm de progression est revenu de 3,7 à 3,3% pour atteindre à fin janvier les 267,30 milliards de dirhams.

Il en est de même pour les crédits à la consommation ayant progressé de 5,1% au mois de janvier contre une hausse de 6,1% à la même période de l’année précédente. Se référant à la banque centrale, les crédits bancaires accordés au secteur non financier se sont accélérés au premier mois de l’année. Ils se sont ainsi consolidés de 3,3% atteignant les 737,3 milliards de dirhams. Une hausse qui s’explique par la progression à la fois des prêts alloués aux sociétés non financières publiques (5,4%) et des crédits aux entreprises non financières privées (0,8%). En revanche, les prêts accordés aux ménages ont ralenti. Se chiffrant à 330,85 milliards de dirhams, ils ont évolué de 5% au mois de janvier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *