Bank Al-Maghrib : Nouveau repli des avoirs extérieurs

Bank Al-Maghrib : Nouveau repli des avoirs extérieurs

Nouvelle baisse des avoirs extérieurs de la banque centrale. La semaine, achevée le 24 octobre, a été marquée par le repli de ces avoirs de 3 milliards de dirhams, en liaison avec le taux d’achat des devises par les banques.
En outre, Bank Al-Maghrib, dans son bilan hebdomadaire, souligne que l’encours de ces avoirs «chiffré à 184,7 milliards de dirhams, demeure supérieur de 10,7 milliards par rapport à celui de fin décembre 2006 ».
A savoir qu’une semaine auparavant, ces mêmes indicateurs s’étaient relevés de 1,1 milliard de dirhams, puisque les opérations de change de billets de banque étrangers étaient en dépassement par rapport à celles relatives aux achats de devises par les banques. Pour sa part, la monnaie nationale était en repli face à l’euro de 0,04%, alors que face au dollar américain, le dirham a marqué une amélioration de 0,16%. Autre indicateur. Sur le marché monétaire, l’institut d’émission a fourni, durant la semaine du 18 au 24 octobre, pour une moyenne de 14,7 milliards de dirhams. À savoir, 10 milliards de dirhams ont été injectés via des avances à 7 jours sur appel d’offres au taux de 3,25%, et le reste, soit 4,7 milliards de dirhams, ont été injectés sur la base d’avances au taux de 4,25%. Parallèlement, le taux d’intérêt moyen sur le marché interbancaire était en progression. Ainsi, le ratio en question a atteint 4,08% contre 3,89% une semaine auparavant, «et le volume échangé sur ce compartiment s’est inscrit en légère hausse», indique la banque centrale.
Par ailleurs, 10 milliards de dirhams ont été accordés par Bank Al-Maghrib, sur une base demandée de 28,7 milliards, et ce, pour l’appel d’offres du 24 octobre concernant les avances à 7 jours au taux de 3,25%.
S’agissant des bons du Trésor, le bilan du marché des adjudications note 700 millions de dirhams retenus par le Trésor sur la base d’un montant proposé de 2,6 milliards de dirhams, cela au cours de l’adjudication du 23 octobre, pour une date de règlement au 29 octobre. Dès lors, l’institution indique que «les souscriptions ont porté sur des bons à 52 semaines au taux de 3,40%, en hausse d’un point de base par rapport à la dernière émission. En absence de remboursements, l’encours des bons du Trésor émis par adjudication s’établit à 257,3 milliards de dirhams au 31 octobre. La banque met, également,  en avant une hausse de 25 points marquée par le taux moyen pondéré des dépôts auprès des établissements bancaires, au cours du mois de septembre dernier». Cette hausse notée par rapport au mois précédent a ramené le taux en question à 3,6%, alors que celui des dépôts à un an a progressé de 3 points de base pour s’élever à 3,7%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *