Barid Al-Maghrib émet deux timbres-poste sur l’abeille et le citronnier

Barid Al-Maghrib émet deux timbres-poste sur l’abeille et le citronnier

Barid Al-Maghrib a émis à l’occasion de la 14ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM 2019) deux timbres-poste (TP) sur la thématique de l’agriculture (l’abeille et le citronnier).

Ces deux timbres, de format 40×40 mm, sont représentés chacun sur une planche de 10 TP. La valeur faciale de celui de l’abeille a été fixée à 3,75 dirhams et celle du citronnier à 9 dirhams avec une émission de 50.000 TP chacun. «Barid Al-Maghrib participe au 14ème SIAM à travers une émission spéciale de deux timbres-poste. Cette participation originale et exceptionnelle se caractérise par le fait que ce sont deux tableaux d’un artiste-peintre marocain qui sont repris sur ces TP», a indiqué, à cette occasion, Ikram Taibi, chef de division philatélie et de gestion durable à Barid Al-Maghrib, dans une déclaration à la MAP.

Le citronnier a la particularité de dégager au frottement le parfum du citron, a-t-elle poursuivi, ajoutant que le timbre, lui-même, dégage la senteur naturelle dudit fruit.

«Cette réalisation n’est pas la première du genre, puisque Barid Al-Maghrib compte actuellement plusieurs centaines de timbres-poste sur la thématique de l’agriculture et de l’environnement avec les différents aspects (faune, flore et biodiversité)», a souligné Mme Taibi, précisant que cette collection est exposée à ce salon pour permettre aux visiteurs de découvrir la richesse philatélique du Royaume. Elle a, dans ce sens, noté que ladite collection sera également exposée prochainement à la galerie des expositions de Barid Al-Maghrib à Rabat pour permettre notamment aux écoliers de la région de Rabat-Salé-Kénitra de découvrir le domaine de la philatélie et la diversité des TP. Organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, autour du thème «L’agriculture, levier d’emploi et avenir du monde rural», le 14ème SIAM constitue un rendez-vous annuel incontournable pour présenter les avancées du Maroc dans le domaine agricole et confirmer le rôle crucial que joue l’agriculture en tant qu’un des leviers majeurs de la croissance économique.

Déployé sur une superficie de 185.000 m² dont 95.000 m² couverts, ce Salon, qui connaît la participation de 1.500 exposants de 60 pays, est l’occasion propice de débattre de plusieurs questions en lien avec l’agriculture marocaine, notamment les moyens de promouvoir l’emploi dans le monde rural, conformément aux Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *