Barid Al-Maghrib : le réseau fait la différence

Barid Al-Maghrib : le réseau fait la différence

Barid Al-Maghrib, l’une des plus vielles institutions du Royame, poursuit sa mutation. À l’occasion de la séance d’ouverture de la première Convention des cadres, organisée samedi 16 avril, sous le thème "Vision 2008 : une ambition, un projet et un avenir partagé ", son directeur général , Mohamed Wakrim, a annoncé que l’exploitation de l’ensemble des points de contact qu’il s’agisse d’agences principales, d’agences annexes ou d’ agences postales, est l’un des principaux objectifs du plan stratégique "Vision 2008".
Selon les propos recueillis par l’agence de presse MAP,  Mohamed Wakrim a indiqué que le réseau de distribution de Barid Al-Maghrib est censé contribuer à la réalisation des objectifs commerciaux et à la mission de service public de proximité. Il a en outre, précisé que chaque entité de Barid Al-Maghrib doit déployer les efforts nécessaires pour créer les synergies horizontales et le management de la performance qui s’imposent. M. Wakrim a rappelé que la Poste du Maroc a entamé, depuis 2000, un important projet de restructuration concrétisé par Barid Al-Ghad (la Poste de demain) et qui a donné lieu à la mise en place d’une nouvelle structure organisationnelle basée sur l’importance de management de proximité et le renforcement du réseau informatisé, outre l’achèvement de plusieurs projets de modernisation qui versent dans l’optimisation des processus de production et de gestion et l’amélioration de la qualité des services.
Pour rester fidèle à l’esprit de Barid Al Ghad, a-t-il indiqué, Barid Al-Maghrib a entamé, en 2003, l’élaboration d’un plan stratégique "Vision 2008 ", basé sur un processus de planification à travers lequel l’ensemble des entités centrales et régionales élaborent leur plans d’action et leurs budgets. Cette vision s’appuie sur des ressources humaines qualifiées et motivées, l’intégration des technologies de l’information dans les services et la consolidation d’une identité propre et autonome, a-t-il indiqué. Rappelant que le chiffre d’affaires de Barid Al-Maghrib s’est accru de 52,6% depuis 1998 et son résultat net a progressé de plus de 114%, M. Wakrim a indiqué que le plan stratégique 2005-2008 se fixe pour objectif de développer le chiffre d’affaires de 12% en moyenne par an et d’atteindre une part de marché de 21% pour le CEN à l’horizon 2008 et de développer la part de marché en encours CCP. "A travers cette vision, nous chercherons à concilier notre mission d’intérêt public et notre développement sur des marchés concurrentiels. Nous continuons dans le cadre de ce plan stratégique nos efforts de bancarisation d’une grande partie de la population et à mobiliser l’épargne, notamment la petite épargne", a-t-il déclaré à la MAP.
D’autres interventions ont porté également sur les "Objectifs-cibles attendus de la stratégique du courrier Messager à l’horizon 2008, "Le réseau comme moyen performant de distribution et de commercialisation", "La communication externe, un outil d’accompagnement de la stratégie de Barid Al-Maghrib" et "La stratégie des services financiers basée sur la fidélisation, la diversification et la qualité des services".

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *