Bidonvilles, logements menaçant ruine et nouvelles villes: Benabdellah fait le tour de la question de l’habitat

Bidonvilles, logements menaçant ruine et nouvelles villes: Benabdellah fait le tour de la question de l’habitat

C’est ce qu’a déclaré le ministre de l’habitat et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah, lors d’un dîner-débat organisé par l’hebdomadaire La Vie éco. Le ministre a expliqué que le programme prévoyait de passer d’un déficit de 840.000 à 400.000 logements, ajoutant que le déficit actuel est de 580.000 logements. Selon lui, certaines tendances relevées par le recensement général de la population dénotent un besoin croissant en termes de logement, notamment en ce qui concerne le taux d’urbanisation qui a atteint 60%.

«Il faut diversifier l’offre en logement social, en produits destinés à la classe moyenne, en villas économiques ou en logements locatifs», a affirmé Benbdellah. «Il faut aussi promouvoir la sécurité, la qualité et la durabilité dans le secteur de la construction et de l’immobilier», a-t-il ajouté.

En ce qui concerne le Code de la construction, en cours  d’approbation, le ministre a souligné que ce projet de loi vise l’amélioration  du processus de production de logement au niveau de la sécurité, de la qualité et de la durabilité. «C’est un référentiel technique, réglementaire et administratif qui vise  l’organisation du secteur de la construction et la maîtrise de l’acte de bâtir», a-t-il précisé. Parmi les prescriptions de ce texte figure un intérêt particulier pour l’efficacité énergétique à travers la conception et l’orientation des bâtiments, l’isolation thermique, la conception des ouvertures, etc. La réglementation s’intéresse également au volet parasismique à travers des dispositions techniques de génie civil et de conception architecturale.

Nabil Benabdallah a, par ailleurs, profité de cette rencontre pour rappeler que 54 villes marocaines ont été déclarées sans bidonvilles. Dans ce cadre, 248.659 ménages ont vu leurs conditions d’habitat améliorées. «Le  programme de logements sociaux à 250.000 dirhams a connu la signature de plus de 800 conventions pour plus de 1,3 millions de logement», a affirmé le ministre, ajoutant que plus de 500 projets  ont été mis en chantier pour plus de 410.000 logements et plus de 180.000  logements ont reçu les certificats de conformité.

En ce qui concerne les villes nouvelles, le ministre a confirmé que sept sont en cours de réalisation, dont quatre par la société Al Omrane à l’horizon 2020.

Du côté de l’habitat menaçant ruine, 4.086 constructions ont  été traitées, sur les 43.697 constructions recensées par le ministère de l’intérieur en novembre 2012, 9.068  constructions ont été concernées par des programmes engagés en 2013 et 7.734 constructions sont en cours d’engagement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *