Bientôt une ligne maritime Tarfaya-îles Canaries ?

Bientôt une ligne maritime Tarfaya-îles Canaries ?

Les travaux d’extension du port de Tarfaya battent actuellement leur plein et devront prendre fin d’ici le mois de mai 2014.
 Le site devrait à l’issue des réaménagements traiter un trafic global de plus de 400 mille tonnes  par an, outre les hydrocarbures et le poisson congelé. Ce chantier s’inscrit dans le cadre d’un programme de développement portuaire des provinces du Sud, portant notamment sur la construction de nouveaux ports et l’extension des ports existants. Le projet d’extension du port de Tarfaya, dont le taux d’avancement des travaux a atteint 26%, est doté d’une enveloppe budgétaire de près de 510 millions de dirhams (MDH). Ce projet devra contribuer à intensifier les activités de pêche génératrices d’emplois. Le développement socio-économique de la région sera l’effet induit.
Cet ouvrage vise l’extension des infrastructures d’accueil des navires de commerce et de la flotte de pêche, ainsi que l’amélioration des conditions de débarquement du poisson, en vue de permettre au secteur de la pêche de jouer un rôle de premier ordre dans l’essor économique de la région. Ce projet consiste, en outre, dans l’extension dans le sens de la digue principale avec une translation de la digue principale de 110 m comprenant le prolongement de la digue principale de 709 ml , la construction d’un épi d’arrêt de sable d’une longueur de 218 ml et d’une contre digue de 224 ml , et d’un quai de 200 ml .
Principale locomotive du développement économique et social de la région de Laâyoune-Boujdour- Sakia El-Hamra, le secteur de la pêche a connu depuis 1976 une mutation notoire, tant au niveau des débarquements en poissons, de l’évolution de la flotte que des techniques de pêche utilisées. Le développement de cette activité dans la région s’appuie sur les ressources halieutiques importantes que recèlent ses côtes atlantiques.
D’après des opérateurs économiques basés à Tarfaya, une fois les travaux d’extension achevés, ce port encouragera  l’ouverture de la ligne maritime avec les Iles Canaries. Cette ligne vitale permettra la relance de Tarfaya vers des horizons meilleurs sur les plans économique et commercial et en fera un canal de flux d’investissements pour les trois régions de la zone Sud, en particulier celle de Laâayoune-Boujdour -Sakia El-Hamra.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *