BM : Un fonds pour l’appui des PME

La coopération entre le Maroc et la Banque Mondiale vient de franchir une autre étape décisive. L’institution financière a mis en place un mécanisme baptisé destiné à l’appui du développement des PME-PMI.
D’un montant de 20 millions de Dollars, celui-ci s’étale sur une période de cinq ans. Dans ce sens, une convention vient d’être signée, entre le ministère de l’Economie Sociale et PME-PMI et SFI (Société Financière Internationale) visant l’ouverture d’un bureau de représentation au Maroc du Programme de développement des entreprises en Afrique du Nord (Naedf). Selon cet accord, les deux parties mettront en place un programme de développement des PME dans le royaume, conformément aux arrangements existant entre le gouvernement, la SFI et la Banque Mondiale, aux lois marocaines en vigueur et aux règlements relatifs à l’adhésion du royaume au groupe de la Banque Mondiale.
Au Maroc, le Naedf compte mettre en oeuvre un programme ciblé de formation et d’assistance technique et financière au profit du secteur bancaire. Il prévoit également l’identification des projets dans lesquels la SFI pourrait y participer en termes d’investissement.
Le fond en question ne concerne pas uniquement le Maroc. Les PME-PMI égyptiennes et algériennes peuvent également y bénéficier.
Notons que c’est la première fois que le Maroc signe un contrat de cette nature avec la SFI. Cet accord s’inscrit dans le cadre des missions de cette structure liées notamment à la mise en oeuvre du Programme de Développement des entreprises d’Afrique du Nord dont les opérations seront gérées par la BIRD.
A en juger par les déclarations des promoteurs de ce programme, celui-ci consiste à consolider l’activité des PME-PMI privées des pays concernées. Parmi les objectifs tracés, on peut citer la mise en réseau des PME, la consolidation du partenariat entre les PME et les grandes entreprises et l’accès au financement. En matière de financement, les promoteurs de ce programme visent à conforter les crédits accordés par les institutions bancaires aux PME-PMI. Pour atteindre les objectifs fixés par ce programme, une série de rencontres sera organisée. Il s’agit entre autres de séminaires relatifs aux pratiques internationales. A fin 30 juin 2002, la SFI a investi plus 34 milliards de dollars de ses propres ressources. L’institution a organisé 21 milliards de dollars de syndications pour 2825 sociétés dans 140 pays en développement.
Le Maroc a adhéré à cette structure en 1962. Jusque là, la SFI approuvé près de 800 millions de dollars de financement au profit d’entreprises et banques marocaines.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *