BMCE Bank acquiert 35% de Bank Of Africa

BMCE Bank acquiert 35% de Bank Of Africa

BMCE Bank confirme ses ambitions pour l’international. La prise de participation de 35% du capital de Bank Of Africa, troisième groupe bancaire de l’Union économique et monétique ouest-africaine, présente notamment au Mali, au Bénin, au Niger, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, à Magadascar, au Sénégal, au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda et à l’Ile Maurice donne à l’institution dirigée par Othman Benjelloun un levier à dimension continentale. En fait, une politique de continuité comme l’a exprimé M. Benjelloun, lors de la cérémonie de signature de la convention, le vendredi 16 mars 2007 à Casablanca : «Nous nous remémorons aussi que BMCE Bank a été le visage financier extérieur du Maroc dont le crédit financier était intimement lié à celui dont jouissait notre Banque sur les marchés internationaux.» L’enjeu de cette alliance est comme le rappelle le P-DG du groupe bancaire marocain, de «saisir les innombrables opportunités de croissance dans l’activité Retail, nourries de la bancarisation de millions d’Africains et leur accès à une offre financière diversifiée».
Outre les particuliers, la BMCE Bank vise l’activité corporate à travers le montage de transactions financières structurées et le conseil, depuis Casablanca, et depuis les implantations du Groupe BMCE Bank en Europe, notamment à Londres, afin de financer les projets d’infrastructures, d’équipements et d’investissements menés en Afrique par les entreprises publiques et privées, locales et étrangères. «L’enjeu de notre partenariat, poursuit M. Benjelloun,  est, enfin, la multiplication et la diversification des échanges et des investissements entre l’Afrique subsaharienne et le Maroc et, au-delà, avec la région du Maghreb auxquels sera partie prenante notre future Banque en Algérie ainsi que notre présente filiale de banque d’affaires en Tunisie». La symbolique de cette prise de participation est d’autant plus forte pour la BMCE Bank  qu’elle intervient jour pour jour à une semaine après la disparition de Hadj Abdelmajid Benjelloun, Président – Fondateur et Président honoraire de notre Banque. Le président actuel a tenu à rendre hommage à cette figure historique «Sous sa présidence et depuis, la Banque Marocaine du Commerce Extérieur, de par son origine prestigieuse d’établissement fondé par Dahir Royal en 1959 par Feu Sa Majesté le Roi Mohammed V, a pu réunir, dans son tour de table, des actionnaires prestigieux composés de grands groupes, ainsi que de banques étrangères procédant de diverses régions géographiques». Pour sa part, Bank Africa par la voix de son président, Paul Derreumaux, a mis en exergue la concordance des vues avec son partenaire : «Votre groupe a privilégié l’acquisition d’une place de premier rang dans votre grand pays, le Maroc, par une politique hardie de modernisation et de présence dans de nouveaux métiers, bouleversant presque la profession bancaire locale, tout en s’implantant solidement dans les pays du Nord et en y rivalisant avec les plus grandes banques. Notre groupe a choisi la voie d’une expansion géographique, qui permet aujourd’hui de donner à celui-ci une dimension continentale, au sein de l’Afrique subsaharienne, et d’une forte diversification de ses activités ». A noter que Bank Of Africa compte 1700 salariés répartis à travers  22 sociètés implantées dans divers pays. Une véritable force de frappe.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *