BMCE Bank améliore ses résultats

BMCE Bank améliore ses résultats

Réuni le 23 septembre sous la présidence d’Othmane Benjelloun, le conseil d’administration de BMCE Bank a examiné l’activité de l’institution bancaire au terme du premier semestre 2005.
A l’ordre du jour de cette réunion, les très bons résultats de la banque  dont le résultat net a connu un accroissement de l’ordre de 28,2% à 370 millions DH. Une hausse due à l’évolution favorable du Produit net bancaire ainsi que les résultats positifs des opérations sur immobilisations financières. Pour ce qui est du premier (Produit net bancaire), il a connu une hausse de l’ordre de 8% à 1,3 milliard DH. Les raisons en sont la hausse des résultats des opérations de marché (+23,2%) suite aux plus values sur titres  de placement et des revenus de change, de la marque d’intérêt clientèle (+14,5%), des commissions (+6,9%) et des dividendes perçues des participations (+17,8%).
Ces performances ont été enregistrées alors que l’institution bancaire poursuit la mise en œuvre de son projet Cap Client qui vise,entre autres, de restructurer l’organisation de son réseau de distribution à travers la spécialisation par segments de marché.
Ce projet a d’ailleurs été généralisé à l’ensemble des régions du Royaume. Dans le même sens, un grand programme d’extension du réseau d’agence de la banque à travers l’ouverture de 50 nouvelles agences par an entre 2005 et 2007. Le titre en bourse de BMCE Bank a également suivi cette hausse puisqu’il a réalisé une sur performance de l’ordre de 34% depuis le début de l’année, dépassant ainsi de loin les deux indices de la Bourse de Casablanca, notamment le MASI dont l’évolution a été de l’ordre de 12,4 %. Pour sa part, l’indice bancaire a réalisé une performance de 19,7% au 23 septembre 2005. La banque d’affaires a également un bon parcours à son actif lors de cette première moitié de l’année 2005. Une année qui, signalons le, a connu la consécration de BMCE Bank «Bank of the year in proxo», titre décerné pour la quatrième fois depuis 2000 et deuxième année consécutive par The Banker Magazine du groupe Financial Times. C’est ainsi que BMCE capital Markets a confirmé son leadership sur le marché de change avec de nouvelles solutions aux entreprises, notamment les contrats optionnels. BMCE Capital Emission a fait de même sur le marché actions avec une part de marché de 42 % des volumes placés. Pour sa part, BMCE capital Bourse a consolidé ses parts de marché qui sont de l’ordre de 18,54%. Résultat de toutes ces performances, le relèvement de la notation attribuée à BMCE Capital Gestion par Fitch Ratings, plaçant cette filiale au premier rang des gestionnaires d’OPCVM en Afrique.
Durant ce premier semestre 2005, les activités de Corporate Finance ont été marquées notamment par l’acquisition de Financia, opérateur spécialisé dans le conseil en ingénierie financière ainsi que la création d’Actif Invest, première société marocaine de gestion de fonds immobiliers. Quant à l’activité corporate, elle a connu une progression consécutive des dépôts et crédits respectivement de 46% à 7,9 milliards DH et de 31% à 16,1 milliards.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *