BMCE Bank, conseiller du port de Dakar

BMCE Bank, conseiller du port de Dakar

La plus importante opération jamais lancée sur le marché financier sous-régional du Sahel est l’oeuvre de la banque d’affaires marocaine BMCE Capital, apprend-on mercredi auprès de l’entreprise marocaine. La filiale du groupe BMCE Bank a été retenue comme conseiller financier du port de Dakar pour l’émission d’un emprunt obligataire de 30 milliards de F Cfa (50 millions d’euros).
Pour financer l’extension du terminal à conteneurs et la construction d’une plate-forme de distribution, le port de Dakar avait fait appel à plusieurs sociétés pour le conseiller sur la meilleure solution de mener à bien cette opération de grande envergure. Le Conseil d’administration du port a entériné la formule de l’emprunt obligataire proposée par la BMCE Capital et mandaté l’entreprise marocaine comme conseiller financier pour la structuration globale de cette émission.
Cette formule, estime le directeur général de la BMCE Capital à Dakar,Adnane Chmanti Houari, met le port à l’abri de tout risque de change, en même temps qu’elle offre un coût réel moins onéreux comparativement aux prêts bancaires, une plus grande rapidité de l’opération et des délais de mobilisation des fonds réduits.
Ce financement devra permettre au port de Dakar de disposer de 290 mètres de quais supplémentaires, de 8 hectares de terre-pleins additionnels ainsi que d’un parking, d’un centre d’accueil, d’un restaurant et de zones d’entrepôts aménagées. Le port de Dakar a obtenu, grâce à l’action de la BMCE, la garantie de six grands organismes financiers avec lesquels il a signé une convention de garantie de cet emprunt obligataire. Il s’agit de la Banque régionale d’investissement, de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), du Fonds régional de développement, du Fonds de garantie et de coopération économique (FAGACE), du Fonds de solidarité africaine, de la Compagnie bancaire de l’Afrique de l’Ouest (CBAO) et de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD). L’antenne sénégalaise du groupe BMCE Bank traduit le programme d’implantation du groupe à l’extérieur du Maroc. Ainsi, le savoir-faire financier marocain s’exporte bien. L’antenne marocaine de la BMCE Bank offre aux entreprises et organismes publics et privés du Sénégal l’expertise nécessaire pour l’exécution des programmes de privatisation et de concessions de services publics tels que l’eau, l’électricité, le transport ou les télécommunications. Elle peut apporter aussi un appui à la gestion active par le trésor de sa dette, dans la recherche de financements budgétaires stables et à coût raisonnable. « Cette antenne est également en mesure de contribuer à la structuration et à la pérennisation de fonds nouveaux à l’attention du gouvernement et de bailleurs de fonds nationaux et internationaux », déclarait Adnane Chmanti.
La création de valeurs dans un cadre de coopération Sud/Sud et la mise en chantier de projets dans une zone économique monétaire de plus en plus intégrée est un leitmotiv à la BMCE Bank. En plus du volet projets et infrastructures, l’implantation de BMCE Capital offrira aux entreprises un large éventail de prestations, notamment le projet finance, les activités de marchés de capitaux, le corporate banking, la banque de distribution…

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *