BMCE Bank et la Caja de Ahorro se lancent dans le microcrédit

BMCE Bank et la Caja de Ahorro se lancent dans le microcrédit

La fondation BMCE Bank, la Caja de Ahorro del Mediterraneo et l’association Tawada ont présidé, vendredi 3 avril, une cérémonie de signature d’une convention de partenariat. Ce partenariat a pour objectif de développer un programme d’introduction de microcrédit dans les régions isolées et défavorisées du monde rural. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme Medersat.com qui vise à lutter contre la pauvreté en milieu rural en créant des activités génératrices de revenus permettant aux communautés avoisinantes d’améliorer leurs conditions de vie. La cérémonie de signature de la convention de partenariat a été marquée par la présence du Dr Leïla Mezian Benjelloun, présidente de la fondation BMCE Bank, de Othman Benjelloun, P-dg du groupe BMCE Bank, et Vicente Sala, président de la Caja de Ahorro del Mediterraneo.
«Aujourd’hui, nous sommes décidés à continuer de consolider notre action. Nous avons choisi, ensemble avec la Caja Mediterraneo, d’utiliser un instrument puissant à cet effet, la microfinance. Nous avons convenu, en effet, de doter conjointement, avec une enveloppe financière significative, l’institution de microfinance naissante, Tawada, afin qu’elle puisse octroyer plusieurs milliers de microcrédits en faveur des populations avoisinant nos écoles», a précisé Dr Leïla Mezian Benjelloun, présidente de la fondation BMCE Bank, lors de la cérémonie de signature de la convention de partenariat.
Dans le cadre du programme d’écoles communautaires rurales, Medersat.com, la fondation BMCE Bank a pu bâtir plus d’une centaine d’écoles à travers toutes les régions du Royaume. La convention de partenariat signée vendredi, vise à enrichir ce programme par la promotion d’activités génératrices de revenus au bénéfice des familles et voisins des enfants scolarisés afin que ces enfants puissent pousser leur scolarité au-delà de l’école primaire. «La dissémination de la microfinance à travers les villages où sont implantées les écoles de la fondation BMCE Bank, est créatrice de valeurs, de valeurs autant financières que sociétales au bénéfice de l’authentique développement, le développement intégré, en sommes, le développement durable», a ajouté Mme Mezian Benjelloun. Dans le cadre de cette convention de partenariat, l’association de microfinance Tawada va bénéficier d’un concours financier conjoint pour le financement d’activités génératrices de revenus au bénéfice des familles des enfants scolarisés.
«Nous avons l’orgueil de réaffirmer la volonté de provoquer le progrès social, d’insister sur la nécessité de favoriser l’illusion et l’initiative des entrepreneurs, pour pousser un développement économique et social équilibré et pour créer les conditions pour éliminer l’exclusion sociale. Ainsi, nous allons développer un programme d’introduction de microcrédits dans le milieu rural, un programme dont l’objectif est de lutter contre la pauvreté en créant des activités génératrices de rentes pour les familles des bénéficiaires», a déclaré Vicente Sala, président de la Caja de Ahorro del Mediterraneo. La fondation BMCE Bank a construit dans le cadre de son programme «Mille et une écoles» plus de 136 complexes scolaires. Elle a également lancé des opérations d’alphabétisation d’adultes, de sensibilisation à l’hygiène et aux techniques agricoles. Depuis sa création, la fondation a investi un montant total de  315 millions de dirhams grâce aux fonds propres de BMCE Bank.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *