BMCE Bank of Africa : Le résultat net dépasse 1,2 milliard de dirhams

Le Produit net bancaire a également affiché au premier semestre une croissance à deux chiffres. Il s’est apprécié de 13% atteignant ainsi un montant de 6,7 milliards de dirhams.

Une performance confirmée pour la BMCE Bank of Africa. Le groupe bancaire a réalisé un semestre performant en ligne avec ses orientations stratégiques. Les principaux indicateurs de résultats consolidés ont atteint à fin juin 2016 une croissance soutenue. Ceci s’est traduit par un résultat net part du groupe de l’ordre de 1,25 milliard de dirhams, en progression de 18% par rapport à la valeur enregistrée une année auparavant. Le premier semestre 2016 a ainsi été marqué par le renforcement de la part de BMCE Bank SA dans le résultat net part du groupe. Cette part se situe autour de 51% contre 48% observée à la même période de l’année précédente. La BMCE Bank SA et les filiales au Maroc contribuent, ainsi, à hauteur de 64% aux résultats consolidés au moment où la part des activités à l’international, en Afrique et en Europe s’est stabilisée à 36%. De même, la rentabilité financière du groupe a connu une amélioration au titre des six premiers mois de l’année passant de 13,9% à 15,5% à fin juin.

Le Produit net bancaire a également affiché au premier semestre une croissance à deux chiffres. Il s’est apprécié de 13% atteignant ainsi un montant de 6,7 milliards de dirhams. Le groupe bancaire indique que cette progression est essentiellement tirée par «les activités de marché (+86%) ayant bénéficié de l’impact favorable de la baisse des taux sur la valorisation du portefeuille obligataire, et l’activité d’intermédiation bancaire comme en atteste la progression de 6% de la marge d’intérêt».

En outre, les charges générales d’exploitation ont évolué à un rythme moins soutenu que le produit net bancaire, soit à 9%. Se référant à la BMCE Bank of Africa, ceci a permis l’amélioration du coefficient d’exploitation consolidé ayant atteint à fin juin 53,1% contre 55,1% la même période de l’année écoulée.

Le Groupe assure, par ailleurs, que le résultat brut d’exploitation a dépassé pour la première fois le cap des 3 milliards de dirhams grimpant ainsi de 18% par rapport au premier semestre de l’année passée.

BMCE Bank of Africa a maintenu au premier semestre sa politique globale de renforcement de la couverture des risques. Le stock de provision s’est élevé à 8,4 milliards de dirhams à fin juin, en hausse de 14%. Le total bilan consolidé s’est situé au titre des six premiers mois de l’année autour de 282 milliards de dirhams, en amélioration de 8%. En commentant cette hausse, le Groupe indique qu’elle illustre le développement soutenu de ses activités en Afrique subsaharienne et en Europe.

Au niveau national, le Produit net bancaire de la banque au Maroc a connu une hausse de 17% tirée par la contribution significative des activités de marchés, soit 69%. De même le réseau commercial a eu un apport positif, notamment avec une marge sur commissions en hausse de 9% et une marge d’intérêt en progression de 3%.

S’agissant du résultat net social, le Groupe indique qu’il a dépassé pour la première fois en un semestre le seuil de 1 milliard de dirhams marquant ainsi une hausse de 19%.

Le premier semestre 2016 a connu le lancement du plan de développement de la BMCE Bank of Africa à l’horizon 2020. Cette feuille de route quadriennale a pour objectif de renforcer la présence de la BMCE en Afrique, en Europe et en Chine. Le plan prévoit également la poursuite de l’extension du Réseau ainsi que la poursuite de la consolidation des activités de Retail Banking, MRE, Corporate Banking, en particulier le segment des PME, ainsi que le développement de nouvelles niches porteuses, en l’occurrence la banque participative et le Green Business.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *