BMCE Bank sensibilise les entreprises aux réformes de la loi de Finances 2018

BMCE Bank sensibilise les entreprises  aux réformes de la loi de Finances 2018

La BMCE Bank a organisé, mercredi soir à Casablanca, une rencontre de sensibilisation au profit des entreprises opérant dans la région autour des réformes réglementaires et fiscales apportées par la loi de Finances 2018.

Au cours de cette rencontre destinée à informer et à former les clients de la banque parmi les entreprises de la métropole sur ces nouveautés, Mehdi Fakir, expert-comptable, a expliqué que la loi de Finances englobe plusieurs mesures visant notamment à booster l’investissement privé, à accompagner et à encourager l’entreprise nationale à créer des opportunités d’emploi. Dans ce sillage, M. Fakir a indiqué que ces mesures contribueront à promouvoir l’investissement et à rétablir la confiance des opérateurs économiques, qui ont un rôle primordial dans la dynamisation du marché du travail.

Il a ainsi expliqué que la loi de Finances 2018 comprend une mesure primordiale se rapportant aux conditions pour bénéficier de l’exonération de l’impôt sur le revenu (IR) dans la limite de 10.000 dirhams et la prise en charge par l’Etat des cotisations sociales dans le cadre du programme «Tahfiz», en permettant aux entreprises récemment constituées de tirer profit de ces privilèges à partir de la date de l’exploitation au lieu de la date de création.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *