BMCE, résolument tournée vers l’avenir avec des engagements fermes

BMCE, résolument tournée vers l’avenir avec des engagements fermes

Tout ce que nous entreprenons est tourné vers l’avenir. C’est de la sorte que Othmane Benjelloun, président-directeur général de BMCE Bank, a défini les projets et les ambitions de son Groupe. En effet, à l’occasion de la présentation des résultats annuels de BMCE Bank, lundi 24 mars, à Casablanca, M. Benjelloun a dévoilé ses projets tournés vers le futur et majoritairement axés sur l’international et surtout l’Afrique.

Success story en Afrique

«Notre action préfigure ainsi parce que nous avons foi dans l’avenir. Nous avons également foi dans l’avenir de l’Afrique laquelle parviendra à relever les défis majeurs auxquels elle est confrontée, à savoir: accélérer une croissance inclusive pour réduire les inégalités, éradiquer la pauvreté, accompagner les besoins des classes moyennes émergentes et enraciner les institutions et les mœurs d’une nouvelle étape démocratique», a souligné M. Benjelloun. Et de poursuivre : «En examinant la contribution respective des zones géographiques de nos activités au résultat net part du groupe (RNPG), on y relève que la part de l’international a atteint les 47% à l’issue de l’année écoulée, l’Afrique participant à ce résultat à hauteur de 41%».

Décollage imminent pour BMCE

Par ailleurs, cette rencontre a été l’occasion pour le président de présenter la maquette du futur siège du groupe à Casablanca Finance City (CFC), sous forme de fusée. «J’ai voulu qu’on visualise physiquement et architecturalement l’émergence. Et c’est précisément l’objet de ce projet qui porte sur un terrain d’un hectare et demi environ duquel se lancera une tour, que j’ai souhaité représenter par une fusée, et qui conduira des milliers de membres dirigeants et salariés du groupe vers de nouveaux espaces, de nouveaux horizons géographiques et sectoriels, de nouvelles activités et métiers et en définitive vers une nouvelle limite», a expliqué M. Benjelloun. Et de poursuivre : «cette fusée sera prête pour le décollage à partir d’une rampe de lancement, également présentée dans ce projet qui s’érige sous forme de tour circulaire de 190m composée de 33 à 35 étages. Aussi, la réalisation de ce projet d’envergure devra se faire à la vitesse qui me sied le plus, celle du Concorde, et que nous espérons finaliser en deux années».

Une vision futuriste

À noter que M. Benjelloun dédie cette œuvre architecturale à la ville de Casablanca dans sa composante qui affirme une volonté de leadership régional de la finance marocaine, à savoir CFC. «L’ensemble des initiatives et des actes que nous menons représente autant de fondations solides qui permettent de consolider un groupe financier multi-métiers, de racine marocaine, de vocation internationale et d’ambition panafricaine. Le Groupe BMCE mérite désormais d’être appréhendé avec un autre regard, plus ancré dans le futur», a relevé M. Benjelloun. D’ailleurs, le Groupe a annoncé l’équipement prochain d’une première agence à Casablanca de robots humanoïdes pour assister la clientèle et s’inscrire justement dans cette vision futuriste que porte BMCE.

Des résultats 2013 «remarquables»

S’agissant des performances du Groupe BMCE au cours de l’année 2013, Brahim Benjelloun Touimi, administrateur directeur général délégué de BMCE, a fait état d’une évolution remarquable. «L’ambition du Groupe était de doubler le RNPG entre 2011 et 2015. À mi-chemin de la réalisation du plan stratégique, la cible 2015 est proche car le trend d’évolution des principaux agrégats est foncièrement positif depuis 2010», a souligné M. Benjelloun Touimi. En effet, la quasi-totalité des indicateurs de croissance affiche des évolutions à deux chiffres. C’est ainsi que le résultat net part du groupe évolue de 33%, dépassant la barre de 1,2 milliard de dirhams et enregistrant un nouveau record. «Cette croissance est le résultat d’une base commerciale solide que souligne la hausse de 10% du PNB consolidé et du RBE», a expliqué M. Benjelloun Touimi.

6 engagements pour BMCE

Dans ce sens, dans ses propos introductifs à la conférence de presse, M. Benjelloun Touimi a cautionné l’évolution de BMCE dans 6 engagements. À savoir amélioration de la capacité bénéficiaire, maîtrise des risques, améliorations de l’efficacité opérationnelle, développement accéléré et maîtrisé en Afrique subsaharienne, retour à l’équilibre des activités européennes et enfin, pérennisation de l’engagement sociétal. «J’ai intentionnellement utilisé le terme d’engagement car il s’agit des vrais engagements pris aux termes de la mise en œuvre du Plan stratégique de développement 2012-2015», a précisé M. Benjelloun Touimi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *