BMCI a élargi son réseau à 300 agences en 2011

BMCI a élargi son réseau à 300 agences en 2011

Le Groupe BMCI aura bouclé l’exercice 2011 avec les honneurs. Des résultats tout en vert pour la banque au logo vert. «BMCI continue le développement de ses activités à travers ses filiales et la diversification de ses métiers. Avec l’appui de son actionnaire de référence, BNP Paribas, le Groupe a renforcé les synergies entre l’ensemble de ses activités tout en élargissant son réseau commercial à travers le Royaume avec notamment l’ouverture d’une quarantaine d’agences», a déclaré Morad Cherif, président du conseil de surveillance du Groupe BMCI, lors de la conférence de presse d’annonce des résultats financiers 2011 du Groupe, tenue, hier, mardi 10 avril à Casablanca. En effet, en 2011, la BMCI a maintenu ses efforts d’investissement dans le cadre de projets structurants pour le développement de la banque, notamment la poursuite de la mise en place de la plate-forme Multicanal qui aura coûté au groupe une enveloppe de 250 millions de dirhams, financée à hauteur de 50% par la maison mère. Aussi, le fait marquant de l’année a été l’accélération du rythme de développement du réseau, avec 40 ouvertures en 2011, soit le double des ouvertures réalisées en 2010, pour atteindre le seuil de 300 points de vente au 31 décembre 2011. En adéquation avec ces chantiers d’envergure, les frais de gestion se sont chiffrés à 1,29 milliard de dirhams, en évolution de 13,5%, et le coefficient d’exploitation s’est affiché à 42,1%. Pour sa part, Jacques Ardant, président du directoire du Groupe BMCI, a annoncé un résultat brut d’exploitation en augmentation de 3,5% par rapport à l’exercice 2010 pour s’établir à 1,8 milliard de dirhams, pour un coût du risque consolidé qui s’est établi à 325,1 millions de dirhams, incluant notamment pour la première fois celui de BMCI Crédit Conso. «À fin décembre 2011, les dépôts de la clientèle consolidés se sont affichés à 51,9 milliards de dirhams, en progression de 4,7% par rapport à l’exercice précédent. À ce titre, les ressources à vue, pour leur part, se sont élevées en moyenne sur l’exercice 2011 à 23,4 milliards de dirhams, soit une évolution de 3,4% par rapport à 2010», a révélé M. Ardant. Et de poursuivre : «Pour leur part, confirmant le dynamisme des activités du Groupe, les crédits à la clientèle ont atteint au terme de l’exercice 2011 un encours de 58,4 milliards de dirhams, en progression de 11% par rapport à la même période de l’exercice précédent». Ainsi, le résultat net consolidé de l’exercice 2011 a atteint 823,9 millions de dirhams contre 805,8 millions de dirhams. Il ressort donc en progression de 2,2% traduisant la contribution de l’ensemble des filiales du Groupe BMCI.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *