BMCI : Lancement d’Arval PHH Maroc

C’est dans une ambiance familiale que la réception de lancement d’Arval PHH Maroc a eu lieu mardi dernier au siège de la Banque marocaine pour le commerce et l’industrie (BMCI) à Casablanca. La synergie entre la banque marocaine et Arval PHH, toutes deux filiales du groupe français BNP Paribas, a abouti à la création d’Arval PHH Maroc, une société spécialisée dans la gestion des flottes automobile et la location longue durée de véhicules au Maroc. Le BMCI et Arval PHH y sont actionnaires respectivement à hauteur de 33,34 et 66,66 %. L’activité de ce nouveau né consiste en le financement, l’achat, la gestion, l’entretien et la revente de un à plusieurs milliers de véhicules pour le compte d’une entreprise.
Activité principale d’Arval PHH, la BMCI ne pouvait trouver meilleur partenaire pour diversifier sa gamme de produits et services. Il s’agit, selon Mustapha Faris, président de la BMCI, «d’un moyen de développer la politique de croissance externe de la banque tout en mettant à la disposition de sa clientèle l’expertise et le savoir-faire d’une grande société comme Arval PHH». Pour Arval PHH, il s’agit de consolider sa position sur le marché international en offrant aux cilents ou prospects marocains la possibilité de se «débarrasser» de la gestion de leur parc automobile. Leader en Europe, cette entreprise gère un parc de plus de 670 000 véhicules dont 165 000 en France. Présente dans 26 pays, avec 13 filiales en Europe, Arval PHH vient, avec la filiale marocaine de faire son premier pas en dehors du vieux continent.
Les raisons de cette délocalisation, selon Dominique Saulquin, directeur des opérations au sein de la maison-mère, se résument à trois. Il y a d’abord les rapports aussi bien politiques qu’économiques privilégiés entre le Maroc et la France et qui font de notre pays la première destination des investissements français. En suite vient la stature de la BMCI en tant qu’opérateur majeur dans l’échiquier bancaire marocain et de filiale, au même titre qu’Arval PHH, de la BNP Paribas. Mais il y a aussi, et surtout, la détermination de deux opératrices marocaines dans le domaine qui ont effectué, le projet de création d’Arval PHH Maroc en main, une visite en janvier dernier au siège de l’entreprise française.
L’ambition d’Arval PHH Maroc, dont l’activité a démarré en juillet 2002, est de devenir un acteur de référence sur le marché marocain. «Même si le marché n’est pas encore structuré, il reste encore jeune et il est prometteur», a expliqué M. Faris, dont le groupe jouera un rôle de prescripteur des produits de Arval PHH Maroc auprès de sa clientèle des grandes entreprises, notamment les multinationales déjà clientes d’Arval PHH en Europe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *