BMCI publie son rapport annuel 2013: Une conjoncture peu porteuse …

BMCI publie son rapport annuel 2013: Une conjoncture peu porteuse …

BMCI vient de publier son rapport d’activité 2013. Un rapport qui retrace le résumé des faits marquants de l’année et confirme également l’expansion réussie du groupe à l’international. «BMCI a une ambition très forte de développement, afin de devenir la banque de référence de nos clients au Maroc et peut s’appuyer sur la qualité et la mobilisation de ses équipes pour y parvenir», souligne Mourad Cherif, président du conseil de surveillance, et Laurent Dupuch, président du directoire, dans leur mot commun ouvrant le rapport. C’est ainsi que la publication fait état d’un recul de 3,4% des crédits par caisse à la clientèle inscrivant dans une conjoncture économique peu favorable.

Pour sa part, le produit net bancaire consolidé du Groupe BMCI s’est élevé à 3,1 milliards de dirhams, en légère baisse de 0,9%. Pour sa part, la marge d’intérêt a baissé de 2,1% pour s’établir à 2,6 milliards de dirhams à fin 2013.

De son côté, le produit net bancaire de la banque BMCI affiche une progression de 0,5% par rapport à 2012. Dans le même sillage, les frais de gestion consolidés ont connu une augmentation de 5,4% par rapport au 31 décembre 2012 pour s’élever à 1,5 milliard de dirhams compte tenu de l’impact des investissements réalisés pour le développement du réseau commercial, avec 22 ouvertures d’agences en 2013 et des plates-formes informatiques et opérationnelles.

Pareillement, une progression tout aussi intéressante de 5,2% a été enregistrée en 2013 au niveau des ressources humaines du Groupe BMCI permettant d’atteindre les 3.213 collaborateurs. Ainsi, le coefficient d’exploitation atteint 47,3%, un des meilleurs du marché marocain.

Par: Siham Oukhit
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *