Boeing s’engage dans la sécurité

Le transport aérien a été le premier secteur à avoir souffert des événements du 11 septembre. Les usagers perdent confiance dans la capacité des compagnies à assurer leur sécurité. Les constructeurs sont confrontés à une crise jamais connue dans l’histoire de l’aviation civile. Nul besoin de rappeler le coût social de cette crise. Le nombre des licenciements dans cette industrie donne des frissons. Aux Etats-Unis, les pertes pour le secteur en 2001 sont estimées entre 10 et 12 milliards de Dollars. Le Maroc non plus n’est pas épargné. La RAM revoit de fond en comble sa stratégie pour limiter les dégâts. En attendant, la sécurité figure parmi les priorités des constructeurs. Boeing a été le premier à ouvrir ce chantier. Dans un communiqué diffusé le 11 décembre, le constructeur indique avoir soumis aux compagnies clientes des propositions afin de répondre aux recommandations du département américain du transport. Selon les termes du communiqué, Boeing aidera les compagnies à installer des améliorations permanentes, après la mise en application par ces dernières, dans les 90 jours des recommandations de sécurité les plus urgentes. Et de préciser que ces propositions s’inscrivent dans le cadre des nouvelles exigences visant entre autres à rendre impossible la coupure de transpondeurs de repérage en cas d’urgence et à développer à bord des systèmes de vidéos d’alerte et de surveillance. Les recommandations de Boeing portent aussi bien sur le coût, les modifications techniques à adopter et la disponibilité des composantes pour effectuer les améliorations sécuritaires. Notons par ailleurs que ces propositions sont le fruit d’un partenariat avec les compagnies aériennes et les industriels. Du moins, si l’on en juge par les dernières déclarations de M. Mike Bair, vice-président de la direction de l’aviation civile. Selon ses propos, les clients du constructeur l’ont aidé à déterminer qu’elles étaient les améliorations sécuritaires prioritaires à mettre en oeuvre. Signalons aussi que le constructeur américain a mis les bouchées doubles en collaboration avec plusieurs intervenants du secteur pour offrir une solution adaptée à toute la flotte mondiale en matière de portes sécurisées. A ce propos, dès 2003, Boeing s’engage à réaliser des modifications techniques et à assurer la disponibilité des équipements afin que les perfectionnements sécuritaires soient intégrés aux 5500 avions de la flotte américaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *