décembre 15, 2017

 

Bonne récolte d olives en Oriental

Bonne récolte d olives en Oriental

Les prévisions sont bonnes. En effet, la production des olives attendue au niveau de la région de l’Oriental devrait performer en cette saison agricole 2013-2014. Ainsi, selon la direction régionale de l’agriculture, on devrait s’attendre à une production de  plus de 111.000 tonnes, soit une hausse de 10% par rapport à l’année dernière qui avait réalisé 101.000 tonnes.

Aussi, l’indice de productivité connaîtra une hausse importante durant la saison actuelle, atteignant ainsi 2,98 tonnes par hectare dans les zones irriguées et 0,62 tonne dans les zones non irriguées, contre respectivement 2,4 et 0,55 tonnes durant l’année dernière, souligne la direction.

Par ailleurs, la production annuelle des olives dans la région se répartit entre 67% destinées à l’extraction de l’huile d’olive, 9% à la consommation personnelle et 24% aux usines de conservation des olives qui se trouvent notamment à Oujda et Taourirte.

Dans le même sillage, concernant l’extraction de l’huile d’olive, la région de l’Oriental dispose de 82 unités modernes et 478 unités traditionnelles, indique la même source, notant qu’il a été procédé à l’extraction de 5.183 tonnes d’huile d’olive par le biais des unités modernes, à savoir 60% de la quantité totale.

Cependant, la production moyenne de l’huile d’olive reste faible, en particulier dans les exploitations traditionnelles, ajoute-t-on de même source, relevant que dans le cadre du Plan Maroc Vert qui vise à moderniser ce secteur, les associations de la région ont bénéficié d’unités d’exploitation modernes et de formation adéquate, ce qui a permis d’avoir un produit qui répond aux exigences internationales en la matière.

C’est ainsi que la superficie plantée d’oliviers, qui représente 67% de la superficie des arbres fruitiers de la région, et 10% à l’échelle nationale, a connu un développement notoire en passant de 57.000 hectares en 2007 à 91.000 hectares en 2013, soit une augmentation de 60%. 

À noter que les domaines appartenant à la direction régionale de l’agriculture de Nador sont en tête avec 59% de la superficie totale plantée, suivie de celle appartenant à l’Office régional de mise en valeur agricole de Moulouya atteignant les 24%, et les directions provinciales d’Oujda avec 11%, Taourirte 6% et Figuig avec seulement 1%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *