Bonne santé du marché automobile européen

Selon les derniers chiffres publiés par l’association européenne des constructeurs d’automobiles (ACEA), le mois dernier, les immatriculations en Europe de l’Ouest (les 15 de l’Union européenne plus la Suisse, la Norvège et l’Islande) ont progressé de 4 % par rapport à novembre 2000, à 1.135.076 véhicules. En effet, depuis le début de l’année, la hausse est nettement moins importante, +0,6 %, mais qualifiée d’encourageante par l’ACEA. Toutefois, la plus forte progression mensuelle est à mettre au compte de BMW dont les ventes ont progressé de 23,9 %. Également, les constructeurs français se sont également très bien tenus. Renault affiche une progression de 11%. En revanche, à la Bourse de Paris, l’action Renault perd 0,93 %. Le titre Peugeot s’octroie en revanche 0,59 %. Le parcours boursier de la marque au lion témoigne de bonnes performances commerciales du groupe puisque depuis le 1er janvier, l’action gagne 13,6 %, alors que sur la même période, l’indice DJ Stoxx des valeurs européennes de l’automobile cède 4,3%.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *