Borj Fez, premier centre commercial de la ville de Fès

Borj Fez, premier centre commercial  de la ville de Fès

Sous un soleil de plomb, des centaines de personnes se sont rassemblées, jeudi 23 mai, près de la place Fiat à Fès. L’événement était de taille et la population au rendez-vous. Et pour cause, la ville se dote enfin de son grand centre commercial Borj Fez.

Conçu par Petra, développeur et gestionnaire de mall et galeries, Borj Fez sort de son œuf après 25 mois de travaux. Deux ans ont donc suffi pour construire le premier centre commercial de la ville spirituelle.

Sur une superficie construite de 75.000 m2, répartie sur quatre niveaux, le mall accueille 80 boutiques, 15 restaurants, un hypermarché Carrefour, ainsi qu’un espace de jeux pour les enfants. Il s’étend sur trois niveaux principaux.

Le rez-de-chaussée est dédié à l’équipement de la personne: prêt-à-porter, accessoires, chaussures, cosmétique…Il comporte 8.000 m2 de surface commerciale, soit 45 locaux. Représentant 14.000 m2 de surface commerciale, le niveau -1 abrite 28 locaux et un hypermarché Carrefour de 6.000 m2.

L’étage, d’une superficie de 2.500 m2, comprend 19 locaux. On y retrouve un espace restauration, avec food-court et terrasses, ainsi que le Fun Park, un espace de loisirs de 1.250 m2 pour les enfants. «Offrant un large éventail de commerces, de loisirs et d’offres de restauration, Borj Fez sera géré et animé selon les meilleurs standards internationaux.

Je suis certain que le mall contribuera au développement de Fès et de sa région», déclare Zouhair Bennani, président du Groupe Best Financière, dont Petra est filiale.

En termes de chiffres, Borj Fez représente 400 millions de dirhams d’investissement (hors coût foncier). Il générera selon les responsables de Petra, d’importantes retombées socio-économiques, telles que la création de 1.000 emplois directs et 2.000 emplois indirects. C’est aussi un projet structurant pour le centre-ville car il constitue un véritable pôle urbain, situé stratégiquement entre la nouvelle ville et la médina.

Avec un taux de commercialisation de 98% à l’ouverture, Petra s’enorgueille de ce succès sur le plan commercial.  Le mall compte ainsi parmi les fleurons de Petra, un groupe expérimenté dans ce genre de projets et qui est également l’initiateur du mall de Marrakech Almazar. Il prévoit aussi d’ouvrir prochainement deux centres commerciaux : Socco Alto à Tanger et Founty à Agadir. Selon les perspectives de Petra, le trafic de Borj Fez est estimé à 5,4 millions de visiteurs par an, dont 83% seront issus de la zone de chalandise.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *