Bourse : Cartier Saada augmente son capital

Le capital de Cartier Saada passe à 46,8 millions de dirhams. En effet, suite à l’assemblée générale extraordinaire, tenue le 30 juillet, la décision a été prise de porter le capital de la société de 39 millions de dirhams à 46,8 millions de dirhams, soit une hausse de 7,8 millions de dirhams.
Cette augmentation de capital s’est faite par incorporation de la prime d’émission et la création de 78.000 nouvelles actions qui seront «entièrement libérées de 100 dirhams de valeur nominale chacune», souligne l’annonce de la Bourse de Casablanca. A noter que ces 78.000 actions seront attribuées gratuitement aux actionnaires actuels à raison d’une action nouvelle pour cinq actions anciennes.
Par ailleurs, l’assemblée générale a, aussi, décidé de mettre en paiement un dividende de cinq dirhams par action, au titre de l’exercice 2006, à partir du 10 septembre 2007. De fait, l’encaissement de ce dividende s’effectuera par virement de coupons au crédit du compte centralisateur auprès de la banque Crédit du Maroc, ouvert dans les livres de Maroclear.
Ainsi, à partir du lundi 3 septembre, la cotation des droits d’attribution se fera sur la bourse au sein du onzième groupe de cotation, sous le libellé «CR SAADA (AN07 1P5)».  De plus, ils seront rattachés au code 8901 sous le Ticker CRSA.
À savoir que l’exercice des droits d’attribution s’appliquera en exclusivité par virement des droits au profit du centralisateur.
Pour ce qui est des actions nouvelles, l’avis de la Bourse de Casablanca précise qu’elle seront cotées en 2ème ligne à partir du lundi prochain, pour entrer en jouissance à compter du 31 mars 2008. Concernant leurs caractéristiques, ces 78.000 actions seront  également intégrées au onzième groupe sous le Ticker CRS27, et le code 208900.
Il est nécessaire de souligner que les cours de référence de l’action Cartier Saada feront l’objet d’un ajustement en déduisant le cours de référence du droit d’attribution du dernier cours traité pour obtenir le cours de référence ajusté.
Cela en prenant en considération le fait que le cours de référence du droit d’attribution est obtenu par la soustraction du cours de l’action à la veille de la date de détachement du droit du dividende.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *