Bourse : Casablanca sous de bons auspices

Bourse : Casablanca sous de bons auspices

La Bourse de Casablanca a connu durant le mois de janvier 2007 des performances remarquables. La variation mensuelle de l’indice de toutes les valeurs mobilières cotées à Casablanca, MASI (Moroccan All Shares Index ) , était de +10,29%. Concernant l’indice des titres les plus liquides de la cote, MADEX (Moroccan Most. Active shares Index), a enregistré une hausse de 10,68%. Sur les 21 séances de ce premier mois de 2007, 8,91 millions de titres ont été échangés dans 29 202 transactions. Le volume global des échanges du mois était de 12,89 milliards DH. Le marché central a vu s’échanger un montant de 12,4 milliards DH d’actions et 217.960,74 obligations. Seulement 429,63 millions DH ont été échangés dans le marché de blocs. Le volume des transferts ont atteint 16,42 millions DH. Les apports de titres ont été de 4,2 millions DH. Le volume d’augmentation de capital s’est élevé à 48,76 millions DH. La capitalisation boursière, au 31 janvier, s’est stabilisée autour de 458,7 milliards DH.
Pour les valeurs les plus actives à la place boursière de Casablanca, on trouve Addoha avec un volume de transactions de 5,1 milliards DH, Ittisalat Al-Maghrib avec un volume de 1,3 milliard DH et HPS (Hightech Payment Systems) avec un volume de 1,25 milliard DH. Les bonnes performances de HPS sont expliquées par ses fondamentaux (résultats, bénéfices, qualités d’actionnaires). Wafa-assurance qui n’a pas beaucoup évolué depuis la fin de l’année 2006 a enregistré une hausse de 59,38 %. Cette augmentation s’explique par le  fait que l’ONA ait annoncé en janvier dernier son désengagement d’Axa-assurance.
Les titres du holding (ONA) ont enregistré une évolution positive de 9,09%. A l’image de HPS, le titre de l’ONA est très liquide et connaît des variations positives. Ses performances s’expliquent par la confiance dont il bénéficie de la part des investisseurs. En effet, le groupe détient plusieurs sociétés cotées. Après les fortes hausses qu’ont connues les titres Addoha durant l’année 2006, les actions du groupe d’ Anas  Sefrioui ont enregistré quelques corrections à fin décembre 2006 qui se sont étendues au mois de janvier. Addoha a enregistré donc une baisse de 2,46% pendant le premier mois de 2007.
La nouvelle recrue sur la cote, Fenie Brossette, a connu une forte correction de 18,99% en ce début d’année. Le groupe d’El Mouatassim  Belghazi a trop pris au moment de son introduction. L’engouement  des investisseurs pour le titre a fait passer celui-ci de 300 DH par action à 1062 DH à fin 2006. Enfin, on signale, qu’avec l’approche de l’annonce des résultats des sociétés cotées, plusieurs valeurs sont à suivre dans les prochaines semaines. Bien qu’une anticipation des résultats peut s’avérer faisable, la prudence doit rester de mise.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *